Accueil
MeisterSinger

Stratoscope

Boîtier
Acier
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Cadran
Noir-bleu, affichage de la lune et de l'heure Super Luminova
Etanchéité
50 m
Taille
ø 43 mm
Epaisseur
13 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 38 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Date, Phases de lune
Référence
ST982
Lancement
05.2021
Collection
MeisterStücke
Prix TTC
3'990 CHF
Description

Stratoscope

Nuit de Lune et lumière polaire

Célébrant son 20ème anniversaire tout au long de l’année 2021, la marque horlogère allemande MeisterSinger, spécialiste de la montre mono-aiguille, lance une nouvelle collection: la Stratoscope. Paré d’un nouveau boîtier et doté d’un affichage grand et réaliste des phases de lune, ce garde-temps invite à l’évasion par son cadran qui n’est pas sans rappeler le ciel nocturne du cercle polaire.

Une Lune luminescente 

Le regard est immédiatement attiré par l’affichage des phases de lune dont la découpe dynamique se distingue par sa taille inhabituellement grande. Offrant ainsi une parfaite visibilité du moindre des détails, celui-ci dévoile une représentation réaliste de la Lune, laquelle évolue, en temps réel, sur un fond noir. Miniature luminescente d’une image photoréaliste du satellite naturel de la Terre, elle est à l’image de la précision astronomique avec laquelle la Stratoscope représente les différentes phases de la lune.

La Lune prend 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2.9 secondes pour contourner la Terre. La plupart des montres à phases de lune arrondissent, via le mouvement, la lunaison à 29,5 jours. Déviant ainsi de 8 heures par an, elles doivent donc être corrigées d’un jour complet tous les trois ans (2 ans, 7 mois et environ 20 jours pour être précis). Le mouvement automatique de ce modèle est de loin plus exact. Il est équipé d’un système très complexe, créé spécifiquement pour MeisterSinger. Dénommé « lune astronomique », il ne nécessite qu’un ajustement après 122 ans.

Un fond de cadran à l’image d’une aurore boréale

Passant d’un noir profond vers un bleu dégradé aux nuances changeantes dans son tiers inférieur, le cadran offre un spectacle scintillant de lumière, évoquant les aurores boréales visibles dans le grand Nord. Illuminant le tout par sa surface luminescente, la Lune tourne autour de la Terre, au rythme d’une seule aiguille au blanc luminescent. A l’identique, les index horaires soulignés de chiffres échelonnés de 01 à 12, typiques de MeisterSinger, parachèvent,  dans un équilibre harmonieux, le design épuré de l’ensemble. 

Complétée par un affichage circulaire de la date à 6h, la Stratoscope est mise en scène sur un boîtier en acier inoxydable de 43 mm de diamètre. Bénéficiant d’une réserve de marche de 38 heures, elle embarque un calibre mécanique à remontage automatique suisse, se laissant admirer par le fond de boîte transparent. Finalisée d’un bracelet en cuir de veau brun ou cognac, cette nouvelle MeisterSinger donne, par un simple regard sur le poignet, le sentiment d’être ailleurs.