Accueil
Ulysse Nardin

Sonata

Boîtier
-
Bracelet
-
Boucle
-
Mouvement
-
Référence
N/A
Collection
-
Description

Un son angélique pour une mise en exergue de l'art horloger le plus innovateur.

ULYSSE NARDIN dévoile sa SONATA, instrument mécanique multifonctions exceptionnel, dernier développement en date de l'entreprise, conçu par le Dr. Ludwig Oechslin , construit par Pierre Gygax et Lucas Humair , réalisé par le « Dream Team » Ulysse Nardin , sous la direction de Rolf Schnyder.

La construction de ce calibre manufacture automatique aura requis plusieurs années de travail pour combiner le nouveau mécanisme de sonnerie au système d'ajustement à un deuxième fuseau horaire, précédemment conçu par le même Dr. Oechslin et déjà utilisé avec succès dans plusieurs lignes de produits Ulysse Nardin .

Son système « Dual Time » permet de passer d'un fuseau horaire à l'autre sans aucun problème. Une simple pression sur l'un ou l'autre des poussoirs corrige l'heure locale tout en conservant l'heure d'origine. Toutes les autres fonctions s'adaptent automatiquement (date, réveil, minuterie)

La sonnerie du réveil ou de la minuterie (compte à rebours), au timbre harmonieux, est dictée par le travail d'une came 24 heures doublée d'une came des minutes. Cette complémentarité permet un déclenchement quotidien précis, qui élimine en outre le risque de confusion et de double action (par exemple 07h35 et 19h35).

La montre est munie d'un mouvement automatique. Par contre, le barillet de la sonnerie demande un remontage manuel.

La SONATA sera exclusivement disponible en or rose et or gris, dans une boîte étanche à 30 mètres, numérotée individuellement. La version sur cuir comportera en outre une boucle déployante en or.

Description sommaire

• Trois aiguilles indiquent les heures, minutes et secondes sur 12 heures, soit deux tours par jour.
• Le double guichet surdimensionné assure une excellente lisibilité de la date.
• Dual Time. Un cadran subsidiaire à six heures indique en permanence l'heure d'origine sur 24 heures.
• Réglage de la sonnerie. Un autre cadran, dans la partie supérieure droite, entre 1 et 2 heures, indique l'heure exacte pour laquelle la sonnerie est programmée.
• Minuterie. Un troisième compteur, entre 10 et 11 heures, calcule automatiquement le temps restant jusqu'au déclenchement de la sonnerie. L'affichage correspondant, en heures et minutes, permet un contrôle supplémentaire de la programmation.
• ON – OFF. L'aiguille sise à 9 heures indique si la sonnerie est activée ou non.

Exemple 1

• il est 15 heures à l'endroit où le porteur se trouve.
• la date correspond au 9 du mois
• à son domicile ou son bureau, il est 11 heures du matin
• la sonnerie du réveil a été programmée pour 16h15
• la minuterie indique qu'il s'écoulera 1 heure et 15 minutes jusqu'à la sonnerie
• l'aiguille est sur « on ». La sonnerie est activée.

A 16h15, l'instrument rappellera au porteur un appel téléphonique important.

Exemple 2

• il est 1h30 du matin. Le porteur s'apprête à se coucher
• la grande date affiche le 10 du mois
• A son domicile, il est 21h30 le jour précédant
• Le réveil est programmé pour 7h00
• La minuterie confirme que le réveil sonnera dans 5 heures et 30 minutes
• L'alarme est désactivée, l'aiguille point sur « off ».

Le porteur a renoncé à être réveillé.