Accueil
HYT

Hastroid Green Nebula

Boîtier
Titane, Carbone
Titane et carbone revêtus de noir
Bracelet
Alcantara verte et caoutchouc
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Saphir
Etanchéité
50 m
Taille
48 x 52.30 mm
Epaisseur
13.3 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 72 h, 28800 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Indicateur de réserve de marche, Heures rétrogrades
Référence
H02698
Lancement
27.01.2022
Collection
Hastroid / Série limitée à 27 exemplaires
Prix TTC
70'000 CHF
Description

Symbole d’un nouveau décollage, l’Hastroid a été pensée et conçue pour répondre à de nouvelles attentes. Son boîtier de 48 mm de diamètre, pour une longueur totale de 58,3 mm et une épaisseur de boîte 13,3 mm est façonné dans les matériaux nobles les plus modernes ou contemporains : titane, titane et carbone ou une alliance originale de bronze stabilisé et de carbone, trait d’union entre les âges anciens et les aspirations du futur.

Taillée pour de nouvelles aventures, la carrure multi couches a été subtilement ajourée, tandis que le mode de construction en sandwich de l’ensemble de la montre, étanche à 50 mètres, et disposant d’un caisson protecteur central en titane pour le mouvement, permet à ce nouveau vaisseau de répondre de manière optimisée aux missions qui lui sont assignées.

Tel un cockpit de pilotage, la montre est surmontée d’un verre saphir bombé offrant une vision largement dégagée sur l’ensemble du cadran. La pièce maîtresse du dispositif méca-fluidique reste, bien sûr, le dispositif fluidique, avec les deux réservoirs « soufflets » centraux, dont l’esthétique propre aux créations HYT renforce la personnalité et la sensation de puissance, et le tube capillaire encerclant le cadran.

Heure rétrograde et grande aiguille des minutes

Le fluide coloré qu’il contient assure la fonction d’indication de l’heure rétrograde. Les composants du mouvement mécanique à remontage manuel se dévoilent avec subtilité au gré des finitions ajourées du fond de cadran ou de la platine.

Ce calibre a été conçu par Eric Coudray, un maître reconnu de la discipline. Sous sa direction, et avec le concours de l’horloger Paul Clementy, lauréat du Prix Gaïa, et d’Arnaud Faivre, à la tête du Tec Group, le mouvement a gagné en esthétique et en finitions, avec des satinages élégants ou des parties traitées au laser ou par microbillage.

Le cadran a fait l’objet d’un travail en profondeur pour améliorer la lisibilité et comporte donc une grande aiguille centrale au design affûté pour la lecture immédiate des minutes, tandis que deux sous-compteurs, disposés comme les instruments d’un tableau de bord, donnent les renseignements complémentaires essentiels : d’un côté, une petite seconde, et de l’autre, la réserve de marche.

Un même souci de clarté et de lisibilité a conduit à un travail particulier de la luminescence pour rendre l’Hastroid brillante même dans les profondeurs les plus obscures du cosmos lointain. Autant d’éléments techniques qui ne font que renforcer la séduction de cette montre pionnière.