Accueil
Louis Erard

Excellence Guilloché Main

Boîtier
Acier
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Motif en damier en guilloché main
Etanchéité
50 m
Taille
ø 42 mm
Epaisseur
12.25 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 38 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes
Référence
66237AA52
Lancement
4.2021
Collection
Excellence / Série limitée à 99 exemplaires
Prix TTC
3'900 CHF
Description

Il faut plusieurs heures de travail pour achever un seul des cadrans de l’Excellence Guilloché Main. Ils sont réalisés chez le cadranier Fehr, à La Chaux-de-Fonds, qui entretient comme un trésor son propre atelier de guillochage, et où chacun de ces cadrans est manufacturé, un à un, patiemment, par une artisane, toujours la même.

Le motif est réalisé sur un tour à guillocher manuel. Machine centenaire faite de cames, de doigts palpeurs, de manivelles et de burins. Toute une mécanique qui se moque bien du numérique et des automatismes. Ici, tout est opéré à l’œil et à la main. L’artisane ne peut compter que sur sa dextérité pour créer un motif régulier, vif et harmonieux. Les exigences sont extrêmes : un seul écart dans la pression exercée sur le burin, une seule ligne brisée, et tout est à refaire.

Ce motif géométrique est une diablerie. Il trompe la vision en dessinant en volume ce qui est parfaitement plane. Un effet renforcé par le vernis noir, dont le cadran est recouvert avant le guillochage, et le rhodiage final qui redonne une patine argent au laiton mis à nu par le burin.

Nous sommes loin, très loin, des pratiques courantes sur le segment de prix où se trouve Louis Erard, où l’on se contente le plus souvent de frapper un motif qui imite le guillochage traditionnel. Mais pour parvenir au résultat de l’Excellence Guilloché Main, il n’y a qu’une seule voie : le respect de la tradition et du métier d’art.

Dans ce modèle en série limitée à 99 exemplaires, Louis Erard marie comme à son habitude la tradition et l’horlogerie contemporaine. La boîte : moderne, tendue en acier poli, 42 millimètres, étanche à 50 mètres et couronne signature sapin. Le bracelet : cuir de veau nubuck noir et boucle ardillon. Le mouvement : automatique Sellita SW261-1 avec fonction heure et minute, visible depuis le fond ouvert. Le cadran : guillochage main et aiguilles signature sapin en acier bleui.

Enfin le choc du prix : moins de 4000 francs. Une fois encore, totalement inédit sur ce type de finition et à ce niveau d’exclusivité. L’art et la manière de Louis Erard de relever le défi de la belle horlogerie.