Accueil
Hublot

Big Bang Integrated Tourbillon Full Sapphire

Boîtier
Glace saphir polie
Bracelet
Glace saphir polie
Boucle
Fermoir à boucle déployante en titane
Cadran
Saphir
Etanchéité
30 m
Taille
ø 43 mm
Epaisseur
15.25 mm
Mouvement
Automatique tourbillon de manufacture
Réserve de marche: 72 h, 21600 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Tourbillon
Référence
455.JX.0120.JX
Lancement
05.2021
Collection
Big Bang / Série limitée à 30 exemplaires
Prix TTC
400'000 CHF
Description

Le boîtier de cette nouvelle Big Bang Integrated Tourbillon Full Sapphire a été entièrement reconstruit pour accueillir le mouvement Tourbillon Automatique. Objectif : supprimer presque toutes les vis apparentes, revoir la géométrie générale de la boîte afin de l’intégrer au bracelet saphir, développer un nouveau profil de boîte pour accueillir le bracelet saphir, retravailler les ponts et platines de manière à leur donner l’illusion d’être suspendus dans le vide. Hublot a également développé des inserts et points de fixation réduits à leur plus simple expression, afin de laisser la lumière traverser chaque composant. Le boîtier est ainsi composé de pas moins de 37 composants, dont 5 exclusivement en saphir.

Le bracelet relève lui aussi du tour de force : il comporte 165 composants à lui seul, dont 22 en saphir. Chaque composant a dû suivre un processus industriel dédié. Un tiers d’entre eux a été spécifiquement dessiné pour offrir une harmonie unique avec la transparence de la boîte ainsi que fluidité et souplesse. Hublot a notamment développé des inserts en titane ultra réduits afin qu’ils ne traversent plus de part en part chaque maillon du bracelet – une première pour la manufacture, probablement en horlogerie.

Côté mouvement, le calibre automatique de manufacture HUB6035, entièrement conçu et fabriqué au sein de la maison, fait battre le cœur de la pièce. On y retrouve le parfait équilibre du micro-rotor à 12h et du tourbillon à 6h, et également ses trois ponts en saphir transparent, exclusifs à cette nouvelle Big Bang. Les composants semblent littéralement suspendus dans le vide. Chaque rouage n’est plus seulement traversé par une lumière entrant côté cadran et traversant un mouvement squeletté à l’extrême