Accueil
Louis Vuitton

Tambour Curve GMT Tourbillon Volant

Vidéo  
Boîtier
Titane, Caoutchouc
Bracelet
Caoutchouc
Boucle
Boucle déployante
Nombre de carats
0.48
Cadran
Base cadran en météorite de Gibéon
Etanchéité
50 m
Taille
ø 46 mm
Epaisseur
13.15 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 65 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Deuxième fuseau horaire, Tourbillon
Référence
Q1BB3Y
Lancement
04.2021
Collection
Tambour
Prix TTC
93'500 CHF
Description

Inscrire durablement une icône dans son temps est un véritable exercice de style.  

En offrant à la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant un graphisme novateur, signature pour sa collection de haute horlogerie, Louis Vuitton assure à cette montre à complications dédiée au voyage de prendre son envol tout en s’ouvrant de nouveaux horizons. 

Inspirée par une envie de voyage 

Appelée à enrichir la gamme des instruments conçus, développés et fabriqués au sein de la Fabrique du Temps Louis Vuitton, la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant se pare d’un boîtier dont les lignes sont une extrapolation de celles de la Tambour Curve Tourbillon Volant Poinçon de Genève, lancée l’an passé. Plébiscité par le public, ce design très impactant affiche une modernité bien dans l’air du temps avec un luxe tout fait de sobriété. Ce dessin, reconnu comme l’un des plus aboutis et des plus dynamiques du marché, lui confère une signature graphique inspirée de la montre Tambour initiale lancée en 2002 dont les courbes s’inspiraient de l’architecture des plus beaux terminaux aéroportuaires internationaux. Avec style,  la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant démontre combien la forme induit la fonction et inversement. 

Roulez Tambours

Extrapolée du ruban de Möbius, la carrure de cette pièce réalisée en titane Grade 5 microbillé de 46 mm de diamètre à la base, déstructure le rond. Etirée et allongée,  elle capte le regard grâce à un travail de cambrure convexe de la lunette et de la glace. Forte de cette perspective innovante tant de face que de profil, elle propulse la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant dans l’imaginaire pour en faire la matérialisation d’une perpétuelle invitation aux voyages. 

Efficace et intuitive, cette montre redéfinit les codes horlogers traditionnels. Pensée  pour indiquer un second fuseau horaire au cadran, elle dispose de deux poussoirs  sur son flanc droit. Ces derniers ont pour usage de simplifier la mise à l’heure GMT  en permettant de faire avancer ou reculer l’indicateur dédié, placé dans le compteur ouvert à 3 heures. Efficaces, ces poussoirs placés comme le sont ceux des chronographes entretiennent volontairement la confusion visuelle avec ce garde-temps apprécié. Mais ils renforcent aussi la symétrie du boîtier de la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant afin d’offrir à l’œil d’apprécier tout en douceur ses parfaites proportions. 

Destinée à accompagner ses propriétaires à travers le monde dans toutes les aventures de la vie, la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant est disponible dans une version tout titane avec un cadran taillé dans la météorite de Gibeon, tombée en Namibie et index sertis de diamants baguette. Poussant le raffinement à son paroxysme, les anses microbillées et vissées à la boîte s’ornent d’un fin filet poli au niveau du plan de joint. Le but de pareil traitement : magnifier les volumes et souligner la dynamique et la cohérence esthétique de cette référence déjà considérée comme une icône du design horloger.  

Mettre en lumière l’invisible 

Véritable visage du garde-temps, le cadran de la Tambour Curve GMT Tourbillon Volant a fait l’objet d’un traitement contemporain soigné, jusque dans les moindres détails. Ajouré sans être réellement squeletté, il est travaillé en deux parties distinctes de façon à présenter une architecture forte et minimaliste, favorable à la lecture horaire. En ponctuation, le logo « V » de Gaston Vuitton se retrouve au cœur de la cage de tourbillon volant à 9 heures. On le devine encore entre les compteurs  où, par le jeu des imbrications et des effets de relief formés avec le sous-cadran finement soleillé gris, or rose ou en météorite, il évoque un profil de sablier. Une allusion à un antique instrument qui symbolise souvent l’écoulement du temps dans l’imaginaire collectif. 

Toutefois, de tous les composants apparents sous le verre saphir, les index sont assurément les plus impressionnants. Suspendus au rehaut dont le complexe profil  suit celui de la boîte, ils ont été usinés à l’unité pour suivre le galbe du cadran, une fois celui-ci posé. Ils possèdent aussi comme particularité de recevoir un bloc massif de matière luminescente réalisé en Super-LumiNova® en place d’un simple revêtement de ce matériau. Cela permet d’obtenir un rayonnement beaucoup plus puissant et plus durable dans le noir et de renforcer la dimension avant-gardiste de cette montre. Dans la version en titane et météorite, ces feux sont remplacés par ceux de diamants baguettes, sertis sur chaque index. Rigoureusement sélectionnés, ces joyaux remontés des tréfonds de la Terre s’associent alors à merveille au disque poli issu d’un météore venu du fin fond de l’univers.

Attachée à offrir le meilleur, la Fabrique du Temps Louis Vuitton a travaillé les finitions. Ainsi, les poussoirs, souples sous la pression du doigt, font avancer ou reculer le disque transparent reprenant le logo LV qui sert à pointer l’heure du second fuseau horaire, lisible à 3 heures. La couronne quant à elle, pour garantir une bonne préhension lors de la mise à l’heure ou du remontage du calibre, intègre des éléments en caoutchouc légèrement saillants. 

Lier l’utile à l’agréable 

Depuis sa fondation, la Fabrique du Temps Louis Vuitton prend soin de concevoir des complications originales, exclusives, audacieuses et compétitives. Pour aller au bout de ce raisonnement, elle a développé son propre mouvement mécanique à remontage automatique, baptisé calibre LV82. 

Comme se doit un mouvement de haute horlogerie Louis Vuitton, celui-ci est régulé par un tourbillon volant dont la légère cage arbore le « V » introduit par Gaston Vuitton. Son balancier vibrant à 4 Hertz assure au garde-temps de fonctionner avec la plus grande précision possible. Il emporte également l’utile GMT, la subtilité mécanique dédiée par excellence à l’art du voyage. 

De grande taille, ce cœur de 35 mm de diamètre (15 lignes) et 5,7 mm d’épaisseur s’adapte parfaitement dans sa boîte. Alliant tradition et modernité, il reçoit une masse oscillante en or rose 18 carats pour lui garantir 65 heures de réserve de marche, et une terminaison contemporaine totalement noire associant satinage circulaire, microbillage et visible par le fond transparent.