Accueil
Richard Mille

RM 027 Tourbillon

Boîtier
High tech
Bracelet
-
Boucle
Boucle ardillon
Taille
39.7 x 48 mm
Epaisseur
11.8 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 48 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Tourbillon
Référence
527.72.91
Année
2010
Collection
- / Série limitée à 50 exemplaires
Prix HT
510'000 CHF
Description

RAFAEL NADAL EMPORTE LA RM 027 TOURBILLON VERS LA VICTOIRE

POUR LA PREMIÈRE FOIS DANS L'HISTOIRE DU TENNIS, UNE MONTRE GAGNE UNE FINALE.

Dimanche 6 juin 2010, Rafael Nadal est redevenu le roi de Roland Garros en remportant son cinquième titre aux Internationaux de France face au suédois Robin Soderling. Au terme de la quinzaine, le joueur espagnol n'aura pas concédé un seul set en sept matches face à ses adversaires. Une victoire imparable qui signe la réussite d'un autre challenge d'envergure : celui du tourbillon RM 027, la montre créée par Richard Mille pour Rafael Nadal et que le majorquin a porté durant ses matches –une première mondiale – sur la terre battue de Roland Garros et qui n'a jamais failli.

Après ce test ultime, la RM 027 est prête à accompagner le Numéro 1 Mondial dans tous les plus grands tournois internationaux. Une récompense pour les horlogers de Richard Mille, qui ont une nouvelle fois repoussé les limites de l'innovation et multiplié les tests pour que la montre et son mouvement tourbillon à remontage manuel résistent sans faillir au jeu implacable de Rafael Nadal. Pour lui, Richard Mille a créé la montre mécanique la plus légère du monde : à peine plus de 18 grammes avec le bracelet.

Pour parvenir à cet exploit, le mouvement est réalisé en Lital®, un alliage de lithium issu de l'aérospatiale, et le boîtier dans un composite extrêmement robuste à base de carbone mêlant ultra légèreté et rigidité extrême. Comme pour chaque montre de la collection, le développement de la RM 027 s'est poursuivi dans une absence totale de compromis : temps consacré à la recherche et à l'expérimentation, taux de déchets irraisonnable… A aucun moment, les coûts de développement colossaux n'ont été un frein à l'élaboration de ce modèle ultra technique car, pour Richard Mille, la perfection n'a pas de prix et seul l'objectif compte. Remporter Roland Garros en 2010 était celui de Rafael Nadal, créer une montre capable de l'accompagner dans cette victoire, celui de Richard Mille. Pari insensé, la RM 027 est une nouvelle preuve de la force d'innovation de Richard Mille.