Accueil
Baume & Mercier

RIVIERA

Boîtier
-
Bracelet
-
Boucle
-
Mouvement
-
Référence
N/A
Collection
-
Description

La renaissance d'un mythe

Qu'il y a-t-il de plus difficile comme exercice que de faire revivre le passé sans tomber dans le nostalgique ?
C'est le pari que la maison d'horlogerie Baume & Mercier a relevé en relançant cette année un modèle légendaire de la marque : la Riviera.
Née en 1973, cette montre au nom plus qu'évocateur - Côte d'Azur, luxe, glamour, jet-set... - a connu un véritable succès. La nouvelle génération a subi un lifting de la part du studio design de Baume & Mercier lui offrant ainsi une seconde vie tout aussi prometteuse.

La montre Riviera a su conserver son esthétique d'origine qui a largement contribué à son succès : son boîtier à 12 côtés et son bracelet flexible qui assure le plus grand confort au porter.
Son design plus contemporain souligne à merveille la pureté et la finesse de ses lignes. Travaillé dans les moindres détails, son cadran a fait l'objet de toutes les attentions. En effet, son décor central tapissé de la lettre grecque Phi, emblème de la marque, ainsi que l'aiguille des heures sur laquelle s'est greffé le phi, apporte une dose de distinction et de raffinement à la Riviera. Sans oublier les chiffres romains pour la touche traditionnelle.
La version « acier-or » grand modèle, à l'allure très distinguée, ne manquera pas de séduire les « gentlemen » qui connaissent la réussite et aiment néanmoins la discrétion. Baume & Mercier n'en a pas pour autant oublié les femmes. Bien au contraire, c'est en pensant à elles et aux plus élégantes que la marque a créé la Riviera petit modèle bicolore serti de diamants. Son cadran nacre travaillé et ses chiffres romains dorés en applique confèrent à l'ensemble de la montre une allure incomparable

Quant aux modèles tout en acier, ils affichent un look résolument citadin grâce à leurs lignes pures et lisses et leurs cadrans blancs épurés agrémentés de la touche commune traditionnelle : les chiffres romains.

Riviera: une montre légendaire et pourtant tellement actuelle ! Un mythe renaît !