Accueil
Zenith

El Primero Striking 10th

Boîtier
Acier
Bracelet
Caoutchouc
Boucle
Boucle déployante
Etanchéité
100 m
Taille
ø 42 mm
Epaisseur
12.9 mm
Mouvement
selfwinding
Réserve de marche: 50 h, 36000 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Date, Chronographe
Référence
03.2041.4052/69.R580
Année
2010
Collection
El Primero / Série limitée à 1969 exemplaires
Prix HT
10'700 CHF
Description

ZENITH El Primero Striking 10th
Le premier calibre qui mesure très exactement le 1/10e de seconde et qui l'affiche.


Le chronographe El Primero Striking 10th incarne le grand retour de la manufacture Zenith aux valeurs techniques qui ont forgé le succès de la marque. Inégalé à ce jour, le légendaire calibre El Primero a été le premier chronographe automatique au monde à battre à 10 alternances par seconde. C'est le moteur mécanique le plus sophistiqué et celui qui affiche la plus haute précision, les autres mouvements mécaniques battant pour la plupart, au mieux, à 8 alternances par seconde. Le modèle présenté à Bâle réalise une avancée horlogère de première importance : il rend visible le 1/10e de seconde, soit chacune des pulsations de ce moteur d'exception. Ce développement fait considérablement évoluer le principe de la seconde foudroyante. Récit de ce retour marqué aux valeurs horlogères.

Plus la fréquence d'oscillation du balancier est élevée – ceci se perçoit très simplement à la rapidité du tic-tac – et plus haut est le facteur de qualité qui détermine la précision du mouvement. Développé en 1969, le calibre El Primero a opté pour la cadence de 10 alternances par seconde, ce qui représente encore aujourd'hui l'un des plus grands défis horlogers, les autres calibres s'arrêtant généralement à 8 alternances par seconde.

Lecture directe du dixième de seconde
Le modèle El Primero Striking 10th rend visible chacune des pulsations de son moteur. En prise directe avec l'organe régulateur, l'aiguille de chronographe centrale marque, à chaque saut, le 1/10e de seconde qui représente la plus petite division du temps mesurée par un calibre mécanique de série. Mesurer des fractions de temps si courtes est un exploit. Les rendre parfaitement lisibles à l'oeil humain en est un autre. Pour ce faire, Zenith a considérablement fait évoluer le principe de la seconde foudroyante. L'aiguille de chronographe effectue un tour de cadran en 10 secondes et chacun de ses pas indique très précisément le 1/10e de seconde en regard des 100 divisions gravées sur le cadran. Relevons que le 1/10e de seconde est – pour l'utilisateur de ce chronographe – une unité naturelle du système décimal alors que le 1/8e ou le 1/5e de seconde affichés par les foudroyantes dites classiques sont des notions plus difficilement perceptibles. Avec ce modèle, Zenith réaffirme son territoire de marque, à savoir la performance chronométrique pure.

El Primero Striking 10th
Son coeur bat plus fort. Le vôtre aussi
Au poignet, ce chronographe affiche une rare prestance. Le boîtier, parfaitement équilibré, souligne le caractère résolument masculin de ce modèle. Les trois compteurs formés par les totalisateurs et par la seconde permanente sont disposés en V dans la partie inférieure du cadran. La parfaite lisibilité du temps chronométré est garantie par trois variantes de teintes différentes qui colorent les compteurs. L'étoile à cinq branches rayonne, elle, au zénith de ce garde-temps qui réalise la prouesse technique de rendre visible chaque pulsation de son moteur d'exception.