Accueil
BCHH x ANDERSEN Genève

Celestial Voyager "Sunset over Cappadocia"

Boîtier
Platine
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Email
Etanchéité
30 m
Taille
ø 37.7 mm
Epaisseur
10.1 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 40 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Heures du monde
Référence
CV1.C
Lancement
08.2021
Collection
Celestial Voyager / Série limitée à 7 exemplaires
Prix TTC
58'800 CHF
Description

À propos de BCHH

BCHH (Benjamin Chee Haute Horlogerie) a été fondée en 2019 par le collectionneur de longue date Benjamin Chee comme sa marque phare. Auparavant, Benjamin Chee a également fondé Celadon en 2012 et Milléchron en 2018.

BCHH est née d'un rêve de combiner la Haute Horlogerie traditionnelle faite à la main avec des artisans d'autres domaines du haut artisanat classique, de faire revivre et d'améliorer des techniques anciennes, presque disparues, et ce faisant, de créer les meilleures montres du monde.

La mission de BCHH consiste également à réaliser le souhait profond de Benjamin Chee de placer son pays natal, Singapour, sur la carte de la Haute Horlogerie, non seulement en tant que consommateur, mais aussi en tant que créateur. Combiner l'excellence Singapourienne avec l'horlogerie traditionnelle Suisse du plus haut calibre.

L'identité de la marque BCHH dégage une aura d'élégance svelte, de silhouettes futuristes épurées, avec des cadrans artistiques et des grandes Haute complications uniques.

La BCHH Celestial Voyager

La BCHH Celestial Voyager a été conçue et fabriquée en collaboration avec le cofondateur de l'AHCI et maître horloger, Svend Andersen dans son Atelier ANDERSEN Genève, combinant les arts de l'émaillage cloisonné et du guillochage main, avec la complication classique de l'heure universelle inspirée de Louis Cottier ainsi que de nombreuses caractéristiques artisanales de la Haute Horlogerie dans la finition du mouvement et du boîtier.

La montre est produite en édition limitée de 7 pièces, chacune avec un cadran unique.

Le cadran "Sunset over Cappadocia" évoque l'élégance et le romantisme des voyages. Il représente des montgolfières s'élevant au-dessus du paysage éthéré de la Cappadoce, en Turquie, le soir.

La montre se distingue par sa svelte épaisseur de 10,1 mm et son cadran à trois couches comprenant un centre en émail cloisonné, une bague des villes et une bague 24 heures en aventurine, ainsi qu'une bague de fond en nacre, sans oublier la complication de l'heure universelle elle-même.

Depuis 1980, ANDERSEN Genève a produit cinq éditions de montres, ainsi que quelques pièces uniques, avec la complication heure universelle. Au total, moins de 1500 montres ont été livrées par ANDERSEN Genève dans le monde entier au cours des 41 dernières années.

Svend Andersen avait auparavant passé 9 ans à l'Atelier des Grandes Complications de Patek Philippe dans les années 1970, travaillant sur des montres dotées de la complication de l'heure universelle de Louis Cottier.

Cottier avait développé cette complication en 1930 et l'avait introduite pour la première fois sur une montre-bracelet en 1950.

Les cinq éditions de montres à heure universelle sont les suivantes : 

1. Communication

2. Christophorus Colombus

3. Mundus

4. 1884

5. Tempus Terrae

Issu de cette illustre lignée, la montre BCHH Celestial Voyager est fabriquée avec des détails et des inspirations provenant des cinq éditions. Tout d'abord, le module d'heure mondiale a été conçu dans les années 1980 pour la Communication et constamment amélioré. Le rotor principal guilloché à la main dans l'or bleu 21 carats caractéristique d'ANDERSEN provient de la Tempus Terrae. La 1884 inspire la couleur parfaite pour l'anneau 24 heures de la Celestial Voyager. Et de la Mundus, la montre la plus fine de l'histoire, découle l'élégance des deux couronnes symétriques à 3 et 9 heures et l'accent mis sur la sveltesse. La Mundus et la Celestial Voyager ont toutes deux été exclusivement habillées de platine, reflétant leur lignée commune de d’exclusivité horlogère.

S'appuyant sur son ascendance de sang bleu, la Celestial Voyager présente un étonnant anneau de ville en aventurine avec des particules d'or brillantes, la toute première utilisation d'aventurine sur une montre à heure universelle de l'histoire, associée à un magnifique cadran en émail cloisonné.

Le cadran, un chef-d'œuvre en soi, est fabriqué à la main à La Chaux-de-Fonds avec beaucoup de patience et d'habileté. De fins fils d'or sont formés à la main pour créer l'image souhaitée, ce, sur une base en or massif de 18 mm de diamètre seulement. Les couleurs sont ensuite appliquées individuellement à l'aide de minuscules pinceaux, puis le cadran est cuit dans un four plus de vingt fois ; chaque cuisson risquant de détruire le cadran et obligeant le maître émailleur à repartir de zéro.

L'impressionnant cadran artistique et le superbe mouvement sont enfermés dans un boîtier majestueux avec des cornes fluides soudées séparément, appelées "oreilles de cochon" par Svend Andersen, à cause de leur design. L'ensemble du boîtier exploite la caractéristique du langage de conception BCHH, i.e.  harmonieusement gracieux, avec une alternance de finitions polies et brossées qui sont exécutées à la main.

Un travail de finition approfondi a été effectué sur le mouvement avec un polissage spécial des roues, des vis et même des dents de la roue à rochet. Un anglage délicat et des côtes de Genève ajoutent le dernier coup de grâce exceptionnel au cœur battant de la Celestial Voyager.

Les roues à rochet et la couronne sont toutes ciselées à la main, polies miroir et toutes les surfaces visibles des roues sont ornées d'un anglage et d'un grainage circulaire. 

Les roues du mécanisme à remontage automatique sont rhodiées et ornées d'un sertissage.  

Les vis sont également polies et affinées, ainsi que la platine du mécanisme automatique et le cliquet.  

La masse oscillante en or bleu 21ct est le reflet de la lignée d'ANDERSEN Genève, et constitue la signature de la marque depuis des décennies. Pour le produire, l'or est chauffé dans un four et devient progressivement bleu, et il n'existe pas deux masses oscillantes identiques. Le guillochage traditionnel appliqué sur le rotor ajoute encore à l'aspect artisanal de la Celestial Voyager.

Les deux couronnes symétriques de la montre font écho à l'ascendance de la troisième heure mondiale ANDERSEN Genève, la Mundus. Elles sont extrêmement fines dans un souci d'élégance, tout en restant tactiles compte tenu de leur largeur. La couronne de gauche, portant le sceau BCHH, règle la bague de ville, tandis que la couronne de droite, gravée du logo ANDERSEN, règle l’heure.

Compte tenu de la nature Hautement personnalisée de la marque BCHH et de la rareté de sa production, pratiquement tous les détails de la Celestial Voyager peuvent être personnalisés. Du nom des villes sur l'anneau à l'image émaillée du cadran en passant par le motif guilloché sur la masse oscillante, chaque Celestial Voyager sera unique au monde.

Aucun compromis n'est fait sur la qualité de fabrication de la Celestial Voyager, étant donné les normes élevées de BCHH et d'ANDERSEN Genève. La montre et chacuns de ses composants sont fabriqués à 100% en Suisse, que ce soit dans l'atelier ANDERSEN de Genève ou de Neuchâtel ; le cadran en émail cloisonné est fabriqué à la main à La Chaux-de-Fonds.