Accueil
Bovet 1822

Garde-temps Bovet x Rolls-Royce Boat Tail et support du tableau de bord

Boîtier
Or blanc
Bracelet
Cuir
Chaîne -collier or blanc 18 C - support
Boucle
Boucle déployante
Cadran
Marqueterie, Peinture Miniature, Gravure
Etanchéité
30 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
14 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 120 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Tourbillon
Heures et minutes réversibles
Référence
BOATTAILPR2021
Lancement
05.2021
Collection
Amadéo Fleurier Grande Complication / Série limitée à 1 exemplaire
Prix TTC
1'730'000 CHF
Description

Exception Mécanique : Garde-temps Bovet x Rolls-Royce Boat Tail et support du tableau de bord

Pour la première fois, BOVET 1822 a collaboré avec Rolls-Royce pour produire deux garde-temps à tourbillon sur mesure qui s'intègrent au tableau de bord de la CoachBuilt Boat Tail, faisant ainsi partie intégrante de la voiture. Par conséquent, le support et le garde-temps (soit 51 composants conçus et fabriqués par la Maison Bovet) ont dû être testés de la même manière que toutes les autres pièces, notamment en ce qui concerne les vibrations ou la sécurité. Aucun garde-temps n’avait jamais fait l’objet de telles procédures d’analyse et de test, qui ont même inclus des essais de choc.

Né de l’imagination et de l’envie d'un collectionneur de Rolls-Royce et de BOVET 1822, ce concept a permis de concevoir et produire un véhicule Rolls-Royce sur mesure et deux garde-temps BOVET 1822 uniques et faits l’un pour l’autre : le premier pour lui-même, le second pour sa femme. Trois années de travail ont amené BOVET 1822 et Rolls-Royce à accomplir ce qui n’avait encore jamais été réalisé dans aucun secteur.

Le support, intégralement conçu par la Maison BOVET, est né d’une page de papier vierge. En effet, rien de tel n’avait encore été produit jusqu’à aujourd'hui. Les designers et ingénieurs de BOVET ont fait en sorte d’adapter le boîtier convertible breveté Amadéo, qui a fait ses preuves depuis son lancement en 2010, afin qu’il constitue la base de ce nouveau système.

Ces impératifs ont donné lieu à une grande quantité d’allers-retours entre BOVET et Rolls-Royce. De nombreux points étaient en effet à prendre en considération : les vibrations produites par le véhicule ne devaient pas affecter les garde-temps, de même que ces derniers ne devaient produire aucun bruit, et le système devait être à la fois simple, facile à utiliser et, par-dessus tout, sûr.

La Maison BOVET était depuis le début déterminée à réaliser ce projet au moyen d’une approche purement mécanique, fidèle à sa tradition de production interne artisanale faite en suisse. Les ingénieurs et designers ont dû concevoir de nouvelles solutions au fur et à mesure qu’ils étaient confrontés à des défis jusqu’alors inédits dans le secteur de l’horlogerie. La solution retenue consista à conserver toutes les pièces mécaniques du système à l’extérieur du tableau de bord, contrairement à ce qui se fait habituellement. En effet, les systèmes de fixation ne sont généralement pas amovibles ; seule la partie principale est insérée, à la manière d’un CD dans son lecteur. Dans le cas présent, le concept est inversé : le tableau de bord accueille le support, lui-même équipé de tous les éléments mécaniques.

En outre, un tiroir spécial a également été conçu et produit, en utilisant le même cuir que les sièges de la Boat Tail, pour abriter les garde-temps, les bracelets, la chaîne et le pendentif lorsqu'ils ne sont pas utilisés. Ce tiroir est également à insérer dans le tableau de bord, où il maintient en place et sécurise tous les éléments, en toute discrétion. Enfin, une plaque laquée et gravée au laser remplace le garde-temps en cas d’absence de celui-ci, apportant une touche finale esthétique au tableau de bord.

Une estimation raisonnable du nombre total d’heures consacrées à l’intégralité du projet s’élève à 3 000 heures. Elle inclut, entre autres processus, la conception, l’ingénierie, le travail de sculpture, la peinture de miniatures, la marqueterie et le développement de mouvements et boîtiers sur mesure.

La collaboration entre Rolls-Royce et BOVET 1822 constitue une alliance parfaite. Pleinement engagées envers la satisfaction de leurs clientèles respectives, les deux entreprises partagent de nombreuses valeurs : excellence, précision, patrimoine, performances, approche artistique de la conception, souci artisanal du détail, innovation. Une telle collaboration et son résultat, à savoir des garde-temps et un système de montage sur tableau de bord révolutionnaires, ont placé la barre plus haut encore pour les deux secteurs.