Accueil
Hermès

Arceau Pocket Astrolabe

Boîtier
Or blanc
Bracelet
Cuir
Boucle
-
Etanchéité
30 m
Taille
ø 48 mm
Epaisseur
12.7 mm
Mouvement
selfwinding
Réserve de marche: 55 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes
Référence
038161WW000
Année
2012
Collection
Arceau / Série limitée à 1 exemplaire
Prix HT
250'000 CHF
Description

En plaçant 2012 sous le signe du « Temps devant soi », la Montre Hermès se tourne cette année vers les merveilles du ciel, et offre à la collection Arceau pocket un nouveau motif : l'astrolabe. La Maison donne ainsi naissance à une pièce unique, dont le couvercle révèle l'artisanat rare de l'émail plique-à-jour.

Saisir les astres
« Saisir les astres » : telle est l'étymologie du mot astrolabe, instrument destiné à mesurer la hauteur du soleil ou d'une étoile au-dessus de l'horizon afin, notamment, de calculer l'heure. Formé d'anneaux circulaires placés les uns dans les autres, il figure le mouvement des astres tel que les astronomes anciens l'imaginaient. C'est cette géométrie savante, aussi subtile que poétique, qui a inspiré le dessinateur Pierre Marie pour créer le motif de la montre Arceau pocket Astrolabe. Un dessin qui prend toute sa dimension dans le couvercle de cette montre de poche au boîtier rond, classique et sans ostentation, dont l'attache reprend la forme et la courbure d'un étrier.

L'émail plique-à-jour

Si l'image de l'astrolabe se révèle aussi lumineuse au sein du couvercle de cette montre de poche, c'est parce qu'elle utilise la technique artisanale de l'émail plique-à-jour, rarement appliquée à l'horlogerie.
D'une grande subtilité, l'émaillage en plique-à-jour se déroule en trois étapes. La première consiste à faire apparaitre le motif en découpant une plaque. Entre les pliques se lit la silhouette de l'astrolabe formée par des filets d'or restants. Dans un deuxième temps, les pliques ainsi constituées sont remplies d'émail. Les passages successifs dans un four à 800°C feront apparaître les couleurs une à une dans toute leur délicatesse translucide. Ensuite, des petits paillons d'or en forme de lunes sont repartis à la surface vitrifiée, animant l'astrolabe d'un léger scintillement. Enfin, après l'ultime cuisson, le support métallique est ôté. Le motif se dévoile alors tel un vitrail miniature : la lumière traverse l'émail, sublimant le velouté et le chatoiements de chaque teinte.

Un objet d'art unique
En confiant à un artisan émailleur la réalisation de ce motif d'une extrême précision sur la surface restreinte d'une montre de poche, en faisant appel à son expérience et sa virtuosité pour lui donner toute sa poésie, cette pièce unique devient un véritable objet d'art. Lorsque son couvercle est ouvert, les cercles de l'astrolabe apparaissent dans une palette de bleus, de turquoises et d'indigos, ponctuée de touches argentées. En regard, le cadran de la montre apparaît dans toute sa simplicité : émaillé d'un bleu nuit où viennent s'inscrire les chiffres inclinés caractéristique de l'Arceau. Cette montre de poche renferme un mouvement mécanique à remontage automatique H1928 de la Manufacture Vaucher, doté d'une masse oscillante en or massif 18 carats. Enfin, un cordon en alligator mat indigo, vient parfaire cette mécanique de précision.