Home
ANDERSEN Genève

Tempus Terrae aigue-marine baguettes

Matière
Or blanc
Lunette sertie d'aigue-marines baguettes
Bracelet
Lézard turquoise
Boucle
Boucle ardillon
Nombre de carats
2.25
Cadran
OrBleu 21ct Tapisserie guilloché
Etanchéité
30 m
Taille
ø 39 mm
Epaisseur
9 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 40 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Heures du monde
Référence
TT 2022
Lancement
04.2022
Collection
Tempus Terrae Worldtime Collection
Prix TTC
67’500 CHF
Description

TEMPUS TERRAE BAGUETTES AIGUES-MARINES 

En 2022, ANDERSEN Genève réinterprète sa complication de prédilection, la montre à heure universelle, avec une nouvelle version de ce classique, aux délicats tons bleus et sertie d’aigues-marines taille baguette 

Pour l’Atelier d’horlogerie ANDERSEN Genève – réputé pour la fabrication de montres personnalisées et ses éditions ultra-limitées – les garde-temps à heure universelle constituent de longue date la pierre angulaire de ses activités, ainsi qu’une plate-forme de choix pour son savoir-faire technique et artistique. Après deux ans durant lesquels les montres à heure sautante ont occupé le devant de la scène, l'année 2022 voit l’Atelier revenir à ses racines avec une magnifique nouvelle version de son emblématique Tempus Terrae, sertie de pierres fines taille baguette ; modèle qui reste l’un des exemples les plus élégants de montres à heure universelle jamais réalisé.

Svend Andersen, fondateur d'ANDERSEN Genève, a acquis sa haute maîtrise de cette complication alors qu'il travaillait, dans les années 1970, au sein de l’Atelier des grandes complications de Patek Philippe. En 1990, une décennie après avoir établi son Atelier au bord du Rhône, il réalisait sa première montre à heure universelle, la « Communication 24 » ; splendide garde-temps inspiré de ceux de Louis Cottier, inventeur de cette complication dans les années 1930. 

Depuis, de nombreux modèles à heure universelle sortis de l’Atelier ANDERSEN Genève sont hautement prisés par les collectionneurs du monde entier pour leur élégance, leur ingéniosité et leur artisanat. Plus récemment, une édition limitée à 10 pièces de la « Celestial Voyager Sunset over Cappadocia » a été réalisée en collaboration avec Benjamin Chee Haute Horlogerie (BCHH), édition dont chaque exemplaire est agrémenté d’un cadran en émail cloisonné personnalisé et donc unique. 

En 2022, ANDERSEN Genève présente une nouvelle édition de la célèbre « Tempus Terrae Heures du monde », dévoilée pour la première fois en 2015, et dotée du module à heure universelle élaboré par l’Atelier. Comme toujours, la perfection technique est associée à des prouesses décoratives artisanales du plus haut niveau. Le boîtier de ce garde-temps est mis en valeur par une lunette sertie d’aigues-marines taille baguette, splendides pierres fines d’un bleu sans faille. Parfaitement taillées, les 36 aigues-marines d'un poids total de 2,25ct viennent agrémenter l’élégant boîtier en or blanc de la Tempus Terrae. D’une esthétique unique grâce à ses cornes angulaires et à ses deux couronnes (en hommage à Louis Cottier), ce boîtier est terminé avec un subtil polissage main qui arbore des effets polis et brossés. Le fond du boîtier est muni d’un couvercle qui permet d’admirer le mouvement et sa masse oscillante en or bleu 21ct décoré d’un motif guilloché tapisserie. Diverses options de gravure faites à la main sont proposées aux collectionneurs, tant pour l'intérieur que pour l'extérieur de ce couvercle. 

La première couronne, munie du logo « A », sert à la mise à l’heure (heures et minutes), alors que la seconde, portant le logo « TT » sur un globe, permet de choisir le fuseau horaire de référence grâce à la ville correspondante, afin d’indiquer le fuseau dans lequel se trouve l'utilisateur.

L’éclat bleu clair des aigues-marines est en parfaite harmonie avec les tons du centre du cadran réalisé en or bleu 21ct guilloché tapisserie, véritable marque de fabrique d’ANDERSEN Genève. L’or bleu 21ct est obtenu à partir d'or 24ct associé à des particules de fer ; le tout est mélangé à une certaine température et une certaine pression. Le ton bleu est obtenu après un processus de chauffage très précis, ce une fois le guillochage Tapisserie réalisé. Cette technique étant entièrement artisanale, chaque cadran possède sa propre nuance de bleu, qui le rend unique. Le mariage de ce cadran en or bleu guilloché 21ct avec la lunette sertie d’aigues-marines taille baguette aux reflets chatoyants, assure à ce garde-temps son caractère raffiné et exclusif.

Le logo ANDERSEN Genève, retiré du centre du cadran, a été remplacé par la lettre « A » sur l'anneau extérieur indiquant les noms de villes. Les aiguilles Andersen, brossées et en forme de « A », font également partie de l'identité d'ANDERSEN Genève et sont aussi discrètes que possible, tout en garantissant une parfaite lisibilité.

Chaque millimètre de ce garde-temps est travaillé jusqu'à obtenir une finition irréprochable. En retournant la montre, cela s'avère tout aussi vrai pour le mouvement dont les composants sont façonnés, décorés et polis selon des techniques artisanales traditionnelles. De l’anglage main et du poli miroir des roues de rochet et de couronne jusqu’au délicat colimaçonnage ; tous les éléments, jusqu’aux plus petites roues, ont été décorés individuellement pour ravir connaisseurs et collectionneurs grâce à l’attention prêtée à chaque détail, sans oublier une grande délicatesse artistique. 

ANDERSEN Genève

ANDERSEN Genève crée et fabrique des garde-temps haut de gamme pour les collectionneurs depuis plus de quatre décennies. Son fondateur, Svend Andersen, a ouvert son propre Atelier à Genève en 1980, après avoir travaillé neuf ans au sein de l’Atelier des grandes complications de Patek Philippe.

Svend était déjà bien connu des collectionneurs du monde entier grâce à l’exploit réalisé en 1969 en mettant une pendule dans une bouteille! Onze ans plus tard, en 1980, un collectionneur suisse lui demanda de fabriquer un nouveau boîtier en or pour le mouvement d’une montre de poche Louis Audemars, comportant plusieurs complications. Ayant répondu à cette demande avec succès, il reçut de plus en plus de commandes de collectionneurs. C’est ainsi qu’il démarra sa carrière d’horloger indépendant, fabriquant tout d’abord de magnifiques boîtiers de montre de poche. Pleinement satisfaits de la très haute qualité de son travail, les collectionneurs commencèrent à passer commande pour des garde-temps personnalisés, c’est-à-dire des « pièces uniques ». 

Depuis, ANDERSEN Genève n’a cessé de développer des garde-temps à complications, tels que des montres dotées du quantième annuel, du quantième perpétuel ou encore à heure sautante. L’une des montres les plus compliquées d’ANDERSEN Genève est son « Quantième perpétuel séculaire ». Ce type de calendrier est capable de tenir compte de l’une des singularités du calendrier grégorien, soit des trois années séculaires sur quatre qui, étant non divisibles par 400 (telles 2100, 2200 et 2300), ne sont pas bissextiles. En effet, lors de ces trois années séculaires consécutives, les montres à quantième perpétuel nécessitent une correction manuelle, car ces années ne comptent pas de jour supplémentaire à fin février (il n’y a pas de 29ème jour). Cette complication mise au point par ANDERSEN Genève permet donc d’indiquer la date exacte, sans correction, jusqu’à l’an 2400 et au-delà. C’est encore aujourd’hui, la seule et l’unique montre bracelet qui ne nécessite pas de correction pendant 400 ans !

Svend Andersen jouit ainsi non seulement d’une très haute reconnaissance auprès des collectionneurs, mais aussi de ses confrères horlogers. Il est également l’un des co-fondateurs de l’AHCI, l’Académie horlogère des créateurs indépendants, fondée en 1985. De plus, il a fabriqué en 1989 la plus petite montre au monde dotée d’un quantième (6.5 x 17.4mm), soit à peine de la taille d’une tête d’allumette, garde-temps qui lui a valu d’être inscrit dans le Livre Guinness des records. Autre prouesse digne d’être soulignée, sa montre « Mundus » à heure universelle de 1994, montre la plus fine jamais réalisée avec cette complication. 

Au début des années 1970, alors qu’il travaillait chez Patek Philippe, Svend Andersen a eu la chance de travailler sur des montres à heure universelle de Louis Cottier, horloger genevois qui mit au point cette complication durant les années 1930, cela tout d’abord pour des montres de poche, après quoi il fabriqua la première montre-bracelet dotée de l’indication des différents fuseaux horaires. C’est ainsi que pour commémorer la première montre-bracelet de Louis Cottier, ANDERSEN Genève conçut en 1989 sa première montre à heure universelle, baptisée « Communication ». Ce modèle remporta un très grand succès et les montres furent livrées aux collectionneurs en 1990. Puis vinrent les séries des modèles à heure universelle « Christophorus Colombus », « Mundus », « 1884 » et « Tempus Terrae » ainsi que des pièces uniques. Il va sans dire que les montres à heure universelle font partie intégrante de l’histoire d’ANDERSEN Genève.

Les deux autres collections emblématiques d’ANDERSEN Genève sont constituées des montres dotées d’un automate et des montres à tact.

La collection des montres à automate comprend les fameuses montres de la série EROS, lesquelles présentent les automates horlogers les plus élaborés jamais réalisés. Cette collection offre également au client des possibilités illimitées de personnaliser la scène de l’automate, ainsi que le cadran de la montre. Cette collection compte aussi, l’Automaton JOKER, fruit de la collaboration entre le brillant horloger russe, Konstantin Chaykin, et ANDERSEN Genève.

Enfin, les montres à tact possèdent deux guichets affichant l’heure, un des deux se trouvant entre les cornes de manière à ce que le propriétaire de la montre puisse lire l’heure sans tourner le poignet. Cette complication élaborée par ANDERSEN Genève vient se greffer sur un mouvement automatique vintage de haute qualité, modernisé et amélioré par l’atelier. Cette montre, sans aiguille sur le cadran, offre ainsi également une large gamme de personnalisations possibles, qui vont de scènes peintes à la main et de motifs guillochés les plus divers à des gravures main ou des sertissages de pierres précieuses. Des portraits, des armoiries, des peintures miniatures ou des scènes gravées ont déjà été réalisés grâce au savoir-faire exceptionnel d’artisans maîtrisant à la perfection ces différentes techniques décoratives traditionnelles.

Durability

Chaque composant de cette montre est dessiné, créé et fabriqué en Suisse.