Accueil
Louis Moinet

Ultravox Black Edition

Matière du boîtier
Or rose
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Finition du cadran
Squeletté
Etanchéité
50 m
Taille
ø 46.5 mm
Epaisseur
14.50 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 38 h, 21600 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Sonnerie
Sonnerie au passage
Référence
LM-56.50.55
Année
2019
Collection
Ultravox / Série limitée à 28 exemplaires
Prix TTC
150'000 CHF
Description

Vidéo

ULTRAVOX « Black Edition »

Première Sonnerie au Passage à mécanisme visible

Genèse

Au 19ème siècle, les horloges de Louis Moinet ont sonné les heures des plus grands dirigeants du monde, de l’Empereur Napoléon au Tsar Alexandre Ier, en passant par les Présidents des Etats-Unis Thomas Jefferson et James Monroe.

Imaginée pour célébrer les 250 ans de la naissance de Louis Moinet, ULTRAVOX est une création exclusive, réalisée par Eric Coudray, l’un des plus grands créateurs contemporains. Il a mis au point une sonnerie dite à fouet, mécanisme plus rare que les sonneries à délai.

Technologie

Le mécanisme à sonnerie permet d’indiquer l’heure à son passage, en frappant exactement autant de coups qu’il y a d’heures. Un verrou de silence permet d’empêcher la sonnerie de fonctionner, si le porteur le souhaite.

La sonnerie au passage est une complication extrêmement rare et la configuration proposée par ULTRAVOX est unique : elle révèle la mécanique ! Dévoiler son mécanisme au poignet permet d’en admirer la beauté et la complexité.

A l’heure exacte, le fouet, gravé « sonnerie au passage », (à 6 h) s’arme et frappe une virgule afin de libérer le râteau de sonnerie. C’est le signal de départ qui, comme par magie, va animer cette cadrature unique. Le volant à frein inertiel (à 9 h) entre en jeu. Son action va permettre de réguler la cadence de la sonnerie.

Une roue à dents de loup est intégrée dans la cadrature d’ULTRAVOX. A chaque fois qu’une dent passe sur la virgule du marteau de sonnerie (à 11 h), elle arme ce même marteau. Il frappe alors le timbre, disposé autour du mouvement. La fabrication de ce timbre a pris plus d’une année de mise au point, d’essais de géométrie et de longueur, afin d’en tirer la quintessence sonore du métal.

Design

Le mécanisme est disposé directement sur la platine du mouvement monobloc, gage de qualité. D’une grande complexité, cette platine est pourvue de plus de 50 rubis. De couleur noire, elle contraste avec les aciers polis bloqués et anglés.

Le mouvement possède deux corps de rouage. Le premier pour le mécanisme du mouvement horaire, l’autre pour le mécanisme de sonnerie. Ces deux dispositifs distincts, de remontage automatique, sont directement inspirés des montres perpétuelles du 18ème siècle.

Côté fond, on découvre un système innovant à double rotor parallèle. L’un donne l’énergie au mécanisme des heures et des minutes, l’autre est dédié uniquement à la sonnerie.

Le boîtier en or rose 18 ct est d’un design original, portant la signature de Louis Moinet sur la bande de carrure. Ses cornes sont ponctuées d’un zircon noir accompagné d’un chaton vissé. La lunette en deux parties est un élément distinctif de la marque, avec ses 6 vis montées à 17°. Les deux verres saphir sont traités antireflet double face.

Les poussoirs sont décorés de « Clous de Paris » et le protège-couronne fait l’objet d’une construction protégée. Le bracelet en alligator de Louisiane et sa doublure alligator sont cousus à la main, et ponctué d’une boucle déployante à l’emblème de Louis Moinet : la fleur de lys.

Quant au nom latin ULTRAVOX - « la voix forte » - elle fait référence à la sonnerie mais également aux créations néoclassiques de Louis Moinet, dont les pendules ont mis en scène Minerve, Jules César ou Cicéron.

A propos de Louis Moinet

Les Ateliers Louis Moinet ont été créés en 2004 à Saint-Blaise (NE). 100% indépendants, les Ateliers se développent en la mémoire de M. Louis Moinet (1768 – 1853), maître horloger, inventeur du chronographe en 1816 (certifié par Guinness World RecordsTM) et pionnier dans l’usage de la très haute fréquence (216 000 alternances par heure). Horloger, érudit, peintre, sculpteur, enseignant aux Beaux-Arts, il est également l’auteur d’un Traité d’Horlogerie, publié en 1848 et ouvrage de référence pendant près d’un siècle. Aujourd’hui, les Ateliers Louis Moinet perpétuent son héritage.

Leurs garde-temps, exclusivement en séries limitées, ont remporté les plus prestigieux prix : Prix du Mérite à l’UNESCO, cinq Red Dot Design Awards (notamment dans la catégorie Best of the Best), Médailles d’or et de bronze aux Concours de Chronométrie, huit Good Design Awards, trois Middle East Watch of the Year Awards, deux prix Robb Report « Best of the Best », un German Design Award, un « Grand Prix Award » à Moscou et un prix Chronograph of the Year (Begin, Japon). Les créations Louis Moinet font usage fréquent des matériaux disruptifs, tels les fossiles et météorites, dans une démarche créative unique associée à des complications de haute horlogerie conçues sur mesure. La créativité, l’exclusivité, l’art et le design sont les valeurs cardinales de la marque.