Accueil
Louis Vuitton

Tambour eVolution Tourbillon Volant

Boîtier
High tech, Or rose
Bracelet
Or rose
Etanchéité
100 m
Taille
ø 43 mm
Epaisseur
12.66 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 40 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Tourbillon
Référence
Q1eb11
Année
2014
Collection
Tambour eVolution
Prix HT
89'500 CHF
Description

 
La montre Tambour éVolution Tourbillon Volant est le premier calibre automatique à tourbillon volant développé et assemblé dans les ateliers de la Manufacture La Fabrique du Temps Louis Vuitton. Son boîtier aux lignes fortes et simples à la fois met en œuvre des matériaux innovants. Aérien et donc par essence une invitation à s’évader, à se laisser griser par l’aventure, cet organe réglant est d’une précision intense et d’une grande rareté. Les horlogers de la Fabrique du Temps Louis Vuitton se sont inspirés du langage et des archives de la Maison en intégrant comme un blason emporté dans une ronde minutée, le motif « V » inventé par Gaston Vuitton en 1901 pour en orner son célèbre Steamer Bag.
 
Presque minimaliste, cette montre en or rose et « Black MMC », possède un cadran épuré à l’extrême dont chaque élément en or comme les chiffres, les index et même les soixante microscopiques clous servant de chemin de fer de minuterie, sont apposés à la main. Ce travail opéré par l’atelier de cadrans Louis Vuitton Léman Cadran, fait se concentrer le regard sur le tourbillon volant dont la cage semble léviter dans cet espace largement ouvert. Il s’impose comme l’acteur principal d’une scénographie dont la danse l’autorise à s’affranchir des lois de la gravitation universelle afin de garantir à son propriétaire, une précision de tous les instants.
 
Ce tourbillon au caractère tridimensionnel si bien maximisé est protégé des agressions extérieures par un boîtier au dessin viril, associant l’or rose pour la lunette, les cornes et la couronne, à l’aluminium céramisé noir pour la carrure. Cet alliage connu dans l’univers aérospatial sous le nom de Composite à Matrice Métallique (MMC) est obtenu par de très complexes procédés électro-thermo-chimiques permettant à l’aluminium d’acquérir des propriétés de dureté et de résistance propre à la céramique, sans rien perdre de sa légèreté. Sur cette structure noircie pratiquement inaltérable et baptisée « black MMC », sont vissés le fond transparent, les cornes en or rose 18 carats, la lunette massive travaillée dans le même métal précieux, mais également les deux barrettes noires en acier poli miroir formant le « V » caractéristique de Louis Vuitton et qui fait écho à la boite.
 
Étanche à 100 mètres, ce boîtier de 43 mm de diamètre à porter sur un bracelet en or rose 18 carats massif, abrite un calibre mécanique à remontage automatique régulé par un tourbillon volant effectuant une révolution par minute. Son mouvement original laisse voir par la large ouverture pratiquée dans le cadran, la cage de tourbillon volant portant un « V » dont la pointe sert à indiquer les secondes écoulées. Visibles à travers le verre saphir apposé sur le fond de boîte, se découvrent, la masse oscillante du micro-rotor en or rose de ce cœur d’exception et ses ponts qui, tous arborent une terminaison esthétique inspirée de la toile rayée créée par Louis Vuitton pour habiller ses célèbres malles à partir de 1872.