Accueil
Ulysse Nardin

Skeleton Tourbillon Pearl

Boîtier
Or gris
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Sertissage
Lunette, boîtier
Etanchéité
30 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
11.4 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 170 h, 21600 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Tourbillon
Référence
1700-129BC_01
Année
2016
Collection
Classique / Série limitée à 8 exemplaires
Prix HT
88'000 CHF
Description

Skeleton Tourbillon « Pearl » d'Ulysse Nardin : le charme envoûtant de la Haute Joaillerie

Montre d'exception convoitée par les collectionneurs, la « Pearl » rayonne de l'intérieur. Nacre, perles, diamants, or blanc… Une édition limitée qui impressionne autant par sa beauté luxueuse que par sa sophistication horlo-gère. À l'image des montres de Haute Joaillerie d'aujourd'hui, la complexité technique ne fait pas défaut à la « Pearl » : avec son design tout en transparence et en fluidité, elle nous perd dans le dédale de ses rouages et de ses somptueuses finitions, magnifiées par la lumière traversante.

Ses détails en nacre irradient d'une douce lumière qui s'étend à toute la pièce. Pur et délicat, ce matériau raffiné venu des océans s'associe à une débauche de diamants sur la face, les ponts, la lunette, les cornes et la cou-ronne de la montre. Au coeur de ce bijou de rareté, la marque de fabrique de la Maison : le calibre manufacture tourbillon squelette UN-170, développé en interne, avec son infini labyrinthe de mécanismes individuels, de com-posants et de ponts squelettés.

Le squelettage permet de réduire au strict minimum la taille des composants afin de laisser la lumière pénétrer le mouvement et ainsi conférer à la montre plus de légèreté. Le mouvement tout entier semble flotter dans les airs. À la fois oeuvre d'art et exemple de maîtrise technique, le squelettage illustre l'esprit captivant du minimalisme.

D'une complexité étonnante, les ponts sont ornés d'incrustations en nacre éblouissantes, associées à de su-perbes diamants ; d'autres sont uniquement sertis de diamants. De lumineux rubis servent de pivots pour réduire les frottements, ce qui ajoute en fluidité visuelle et mécanique. À 12 heures, le barillet orné d'une incrustation de nacre décorée du motif coquillage répond à la cage de tourbillon, dont le pont en nacre est gravé du même décor.

Au centre de la montre, le tourbillon, coeur du mécanisme, est visible à travers le fond transparent. Avec son spi-ral, son ancre et sa roue d'échappement en silicium, le tourbillon garantit une précision, une durabilité et une lon-gévité optimales, ainsi qu'un entretien plus aisé. Matériau révolutionnaire en horlogerie, le silicium a été utilisé pour la première fois par Ulysse Nardin en 2001. C'est encore aujourd'hui l'un des matériaux d'avant-garde privi-légiés de la Manufacture.

Dans son grand boîtier de 44 mm étanche jusqu'à 30 mètres, la « Pearl » offre une impressionnante réserve de marche de sept jours. Parce qu'elle allie la beauté de la Haute Joaillerie au génie de la Haute Horlogerie, cette montre de collection en trois dimensions, produite à seulement huit exemplaires, fascine sous toutes les coutures.