Accueil
Moonyang

Roi Arthur

Boîtier
Or rose
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Sertissage
Lunette
Etanchéité
50 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
10.07 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 35 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes
Heure sautante à éjection
Référence
MY001.PBK
Année
2018
Collection
The Great Swords
Prix TTC
65'000 CHF
Description

Vidéo

Roi Arthur - Moonyang

La créativité horlogère

Les concepteurs de Moonyang ont longtemps été obsédés par le mécanisme d'éjection, l'accumulation et la libération instantanée de puissance, en particulier l'éjection instantanée. Du point de vue des concepteurs, la libération et l'accumulation de puissance est la caractéristique la plus instinctive de la vie et le plaisir le plus primitif de l'être humain est caché au moment d’éjection instantané. Ainsi, la marque lance la première montre d’éjection. L'affichage de l'heure à éjection peut être dit, en matière d'innovation, digne d'être gravé dans l'esprit de tout un chacun, tout au long de l'histoire de l'affichage de l'heure de la montre. Cela perce l'habitude cognitive traditionnelle des gens sur l'affichage de l'heure et inaugure une toute nouvelle méthode d'affichage de l'heure de la montre.

Il est à noter que ce type de méthode d'affichage de l'heure n'amènera jamais un sentiment de distance aux gens, mais leur apportera un plaisir chaleureux et une sensation intime. Cela repose sur le fait que ce genre de mécanisme innovant émane de l'intérêt et de la fantaisie de l'instinct des gens.

La caractéristique la plus importante de cette montre est que l'affichage de l'heure à éjection, le concept du Roi Arthur et la culture de l'épée classique sont parfaitement intégrés sur une pièce d'horlogerie. Les chevaliers tirent vaillamment leurs épées au moment crucial au nom du noble honneur et de la droiture, ce qui est exactement l'expression la plus civilisée de ce genre de philosophie d’éjection.

Esthétique de la disposition

Douze aiguilles indépendantes, pointant respectivement dans douze directions, sont magnifiquement placées sur le cadran. Le changement de position des aiguilles est utilisé pour afficher l'heure, ce qui manifeste le comportement courageux et indomptable des chevaliers sur les champs de bataille, exhibant des couteaux et des épées, et présente la sensation unique de rayonnement dans un effet visuel. Pour chaque heure qui passe, une aiguille de montre apparaît et passe instantanément à travers la disposition d'origine sur le cadran, puis recrée rapidement une nouvelle disposition sur le cadran. Chaque heure apporte par conséquent une expérience sensorielle complètement différente, afin de constituer une sorte d'esthétique de disposition dynamique unique ; ce qui est précisément l'unique caractéristique distincte comparée à celle des autres montres.

Principe d’éjection

La montre porte le mouvement exclusif des aiguilles des heures sautantes, ingénieusement créé par la marque. Douze aiguilles indépendantes, semblables au bord de l'épée sur le cadran, sont directement placées sur le mouvement. Il existe une trace correspondante sous chaque aiguille des heures. Un ensemble de mécanismes mécaniques complexes sous la trace entraîne le dispositif de l'aiguille des heures correspondant pour garantir le mouvement précis de l'aiguille des heures le long de la trace. Pour chaque heure qui passe, l'aiguille des minutes, semblable à une épée complète, fait tourner un cercle. Lorsque la position de l’aiguille des minutes pointe vers douze heures, l'aiguille des heures apparaît du fond de sa propre trace à l’extrémité externe de la trace, afin d’afficher le temps, basé sur les changements qui en résultent de la position. Avec le temps, quant au moment instantané de rotation de douze heures à une heure, en plus de l’aiguille des heures à la position d'une heure, qui reste toujours à la position d’origine, les aiguilles des onze heures restantes reviennent instantanément vers l’extrémité intérieure de la trace.

La réalisation des fonctions de mouvement

Le mouvement de l'Heure Sautante a besoin d'exploser instantanément une puissance massive dans le processus d'éjection, surtout au moment du saut de douze heures à une heure. Le retrait simultané requis des onze aiguilles de montre constitue un grand défi à la structure mécanique et à l'allocation de puissance. Afin de garantir une utilisation maximale de la puissance et de réduire la consommation de puissance des mouvements d’éjection, le personnel d'ingénierie et de conception passe beaucoup de temps et s'efforce de faire en sorte que chaque aiguille et chaque trace puissent passer à travers un affûtage extrêmement rigoureux (Ra 0,1 μm). De plus, la distance et la force de l’éjection doivent également être régulées de manière complexe et à long terme.

Après avoir vécu plus de 26 000 heures de développement technologique, le mouvement des Heures Sautantes, qui dispose des 35 heures de réserve de puissance, est finalement né. Le mouvement réalise trois types de fonctions rapides d'affichage de l'heure, y compris une invite d'affichage de l'heure à éjection, une invite de vibration à éjection et une invite vocale à éjection. Ces trois fonctions ont en même temps un nouvel affichage de l'heure et une appréciation dynamique de la montre.

L'accent mis sur les détails

L'accent mis sur les détails se manifeste pleinement dans tous les aspects de la montre du Roi Arthur et des techniques d'affûtage ultra-précises sont utilisées pour les aiguilles des heures et des minutes. Le cadran adopte la conception de la modélisation de bouclier rond, utilise la texture de fer coulé pour restaurer les perspectives distinctes de l'ère de l'arme blanche. La lunette et la languette d'articulation du boîtier utilisent les éléments d'armure, de rivets et de blocs incrustés insérés. Le saphir naturel incrusté à la position de la couronne enrichit les connotations du produit, dans les aspects de la sensation tactile et du sens des valeurs. Le couvercle arrière présente la scène de l'épée dans la pierre, au moyen d'un motif de sculpture microscopique vive, qui est compensé par la citation classique de l'écrivain anglais Thomas Malory : « Celui qui enlèvera cette épée de cette pierre et de son enclume est celui qui est en droit d'être le roi de tous les anglais. » Cela rappelle vivement le début de la vie légendaire du Roi Arthur.