Accueil
Zenith

Pilot Type 20 "GMT" 1903

Boîtier
Titane
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Etanchéité
100 m
Taille
ø 48 mm
Epaisseur
15.8 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 50 h, 28800 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Deuxième fuseau horaire
Référence
96.2431.693/21.C738
Année
2014
Collection
Pilot / Série limitée à 1903 exemplaires
Prix HT
8'000 CHF
Description

 
Depuis sa fondation en 1865, la Manufacture Zenith est de tous les rêves, de toutes les audaces qui font d’une utopie une réalité. Parmi les aventures humaines qui jalonnent son histoire, il est une conquête que la marque a accompagnée dès ses premiers balbutiements au début du 20e siècle : celle des airs. Mue par un même esprit d’entreprendre que ces pionniers qui ont donné vie au rêve d’Icare, Zenith rend aujourd’hui hommage aux frères Wright au travers d’une montre éditée en série limitée à 1 903 exemplaires : la Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT 1903.
 
Dans leur magasin de bicyclettes à Dayton, Ohio, Wilbur et Orville Wright rêvent de grands espaces et de liberté. Inventeurs dans l’âme, ils conçoivent eux-mêmes un premier planeur qu’ils lancent sur les dunes de Kitty Hawk, en Caroline du Nord. Dans le même temps, ils construisent une soufflerie pour étudier différents aspects techniques comme le profilage des ailes. Perfectionnant sans cesse leurs prototypes, ils installent un stabilisateur à l’avant d’un deuxième planeur, puis une gouverne de direction à l’arrière d’un troisième qui devient ainsi pilotable : une première dans le monde de l’aéronautique ! Après des centaines d’essais, les deux frères décident d’aller plus loin en dotant leur planeur d’un moteur. À plat ventre sur le plan inférieur de l’appareil à deux hélices baptisé « Flyer », Orville Wright réussit sur la plage de Kitty Hawk, pour la première fois dans l’histoire, le vol propulsé et soutenu d’un appareil plus lourd que l’air. Le jeune homme parcourt ainsi une distance de 40 mètres à une hauteur de 60 centimètres du sol. Nous sommes le 17 décembre 1903. Marquant d’une pierre blanche la grande épopée de l’aéronautique, l’année 1903 donne aujourd’hui son nom à un garde-temps imaginé par Zenith sous forme d’hommage aux frères Wright : la Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT 1903.
 
 
Zenith a été l’une des premières Manufactures à réaliser des instruments de vol pour équiper, dès le début du 20e siècle, les avions et autres dirigeables des pionniers des airs. Reconnus pour leur précision et leur exceptionnelle robustesse face aux vibrations, champs magnétiques et autres variations de température, les altimètres, montres et chronographes de bord, ainsi que les montres bracelets de Zenith sont plébiscités par les pilotes, que la marque à l’étoile accompagne dans leurs exploits. En un peu plus d’un siècle, Louis Blériot, Léon Morane, ou plus près de nous, Felix Baumgartner, ont ainsi chacun accompli leur destin pour entrer dans l’histoire, un instrument Zenith au poignet ou fixé au tableau de bord.
 
De tous les rêves et de toutes les aventures, la Pilot Montre d’Aéronef Type 20 GMT 1903 invite au voyage grâce à un second fuseau horaire, orchestré par un mouvement automatique aussi précis que fiable : le calibre Elite 693. Finement décoré de Côtes de Genève, bien que cachées du regard, il imprime son temps au rythme de 28 800 alternances par heure, et dispose d’une réserve de marche de 50 heures. Sous cet élégant cœur mécanique, le fond de la montre s’orne d’un blason étampé, mettant en scène Orville Wright à bord de « Flyer », son frère Wilbur courant sur la plage de Kitty Hawk pour suivre l’exploit en train de s’accomplir, un certain 17 décembre 1903.
 
Taillé dans un cuir de daim beige, un bracelet de force vient parachever l’ensemble. Dans la décoration marquée à chaud de sa doublure, les connaisseurs reconnaîtront la mention Zenith Flying Instruments ainsi que le blason historique de la maison, soulignant l’esprit d’une époque où tout dans les airs restait encore à conquérir.