Accueil
Carl F. Bucherer

Manero Tourbillon Double Peripheral

Boîtier
Or rose
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Etanchéité
30 m
Taille
ø 43.1 mm
Epaisseur
11.57 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 65 h, 21600 alternances / heures
Echappement silicium
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Tourbillon
Stop-seconde sur la cage tourbillon
Référence
00.10920.03.13.01
Année
2018
Collection
Manero
Prix TTC
64'500 CHF
Description

Vidéo

Manero Tourbillon DoublePeripheral

Première mondiale : un tourbillon suspendu magistral

Le tourbillon est l’aboutissement horloger par excellence. Au terme de plusieurs années de développement, les ingénieurs et horlogers de Carl F. Bucherer ont intégré ce mécanisme fascinant dans un garde-temps élégant et exclusif unique au monde. La nouvelle Manero Tourbillon DoublePeripheral au nom tout à fait parlant est équipée d’un mouvement tout nouveau entièrement développé en interne. Le calibre de manufacture CFB T3000, qui est à la fois une première mondiale et un chronomètre certifié COSC, est animé par un mécanisme de remontage automatique avec une masse oscillante périphérique.

La précision de marche de la montre est assurée par un tourbillon guidé sur sa périphérie, qui donne l’impression d’être suspendu dans la montre. Ces deux particularités techniques sont une spécialité de l’entreprise familiale Carl F. Bucherer et donnent son nom à ce nouveau chef-d’œuvre, Manero Tourbillon DoublePeripheral.

L’élégance d’un tourbillon suspendu

La nouvelle architecture du calibre CFB T3000, avec ses 189 composants, permet cette fois d’observer l’organe réglant par le dessus et par le dessous sans entraves visuelles. La cage de tourbillon est guidée en périphérie par trois roulements à billes en céramique qui offrent un guidage doux et régulier, stable et précis, et ce, sans que l’observateur perçoive leur présence. La manufacture lucernoise, connue dans le monde entier, tire parti des technologies modernes pour l’échappement, dont l’ancre et la roue d’ancre sont réalisées en silicium. En raison de son faible coefficient de frottement, le mécanisme fonctionne sans lubrifiant, ce qui porte sa réserve de marche à au moins 65 heures. Il n’est par ailleurs pas sensible aux champs magnétiques.

Cette construction moderne offre une excellente précision de marche qui répond aux normes des chronomètres. Cette performance est aussi remarquable que la fonction stop-seconde qui permet au propriétaire de synchroniser sa montre avec une heure réglementaire. Les côtes de Genève ornent les ponts du mouvement, dans le respect de la tradition horlogère suisse. Le mouvement est visible à travers le fond du boîtier en glace saphir et n’est pas caché par une masse oscillante classique, car le rotor périphérique qui remonte le mouvement tourne autour de ce dernier.

Pionnière de la technologie des mécanismes de remontage automatique périphériques

Carl F. Bucherer est l’une des rares maisons capables de développer et de réaliser ses propres mouvements. Les mouvements à remontage automatique avec masse oscillante périphérique tournant dans les deux sens sont une particularité brevetée de cette manufacture située au cœur de la Suisse. Cette architecture permet de concevoir un mouvement plat bénéficiant d’un fonctionnement très fiable et offrant une vue dégagée sur sa précieuse mécanique.

Les montres équipées des deux familles de calibres entièrement développés en interne, CFB A1000 et CFB A2000, présentant un mécanisme de remontage automatique périphérique innovant, sont aujourd’hui les garde-temps phares de la collection. Au terme de quatre années de développement, le calibre CFB T3000 vient compléter cette gamme. Il se démarque par un tourbillon à la construction unique au monde.

Un boîtier d’exception pour une technologie raffinée

Un tourbillon si unique mérite toute l’attention de celui qui l’observe. À 12 heures, il trône fièrement suspendu dans la montre et attire tous les regards. La cage de tourbillon, qui effectue une révolution par minute sur son axe, se voit complétée par une aiguille: ainsi, le tourbillon sert également de compteur des secondes. Avec un diamètre de 43 millimètres, le boîtier en or rose 18 carats constitue un écrin harmonieux et élégant pour ce nouveau calibre de manufacture. Sa forme ronde classique, légèrement bombée au niveau de la couronne, est caractéristique de la famille Manero.

Son cadran couleur argent, lui aussi bombé, apporte un volume accentué par des appliques pyramidales et des aiguilles javelines dorées. Une glace saphir antireflet sur les deux faces achève de mettre en valeur la noblesse de ce garde-temps. Enfin, pour un port sûr et confortable, le boîtier est complété par un bracelet en cuir d’alligator cousu main.