Accueil
Bvlgari

Lvcea Tubogas Squelette

Boîtier
Or rose
Bracelet
Or rose
Boucle
Boucle déployante
Sertissage
Lunette, cadran, bracelet
Etanchéité
50 m
Taille
ø 33 mm
Epaisseur
10.09 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 42 h, 28800 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes
Référence
103134
Année
2018
Collection
Lvcea
Prix TTC
40'800 CHF
Description

Lvcea Tubogas Squelette

Dans un esprit toujours en parfaite adéquation avec les goûts des femmes, la Lvcea Tubogas Squelette apporte avec cette sophistication de design une touche ludique à sa famille de montres en pleine expansion. Conçue pour les femmes qui apprécient la délicate complexité des garde-temps mécaniques, cette montre fait la part belle à la virtuosité de la haute horlogerie en révélant pour la première fois les entrailles de la Lvcea. Comme un symbole de l’engagement de Bvlgari en matière de montres pour femmes, la Lvcea Tubogas Squelette est la seule montre squelettée exclusivement conçue pour les femmes disponible sur le marché.

Elle dévoile les exquises complications du mouvement squeletté BVL 191 à remontage automatique, fabriqué à la main en interne par la Manufacture de Bvlgari en Suisse. Cependant, Bvlgari étant Bvlgari, la Lvcea Tubogas Squelette ne se contente pas d’être un chef-d’œuvre mécanique permettant aux femmes d’admirer son cœur battant. C’est aussi la première montre squelettée de l’histoire à prendre les lettres du logo de l’horloger pour les intégrer dans son design.

Présentée sur l’emblématique bracelet en Tubogas, qui fait écho à la tradition joaillière de Bvlgari, la montre apporte une touche de modernité à l’univers de la collection Lvcea. Les élégants maillons du bracelet Tubogas adoptent une symétrie plaisante qui complète la parfaite rondeur des montres Lvcea.

Baptisée Tubogas en raison de sa ressemblance avec les tuyaux flexibles métalliques de l’ère industrielle, cette technique est utilisée en joaillerie depuis la fin des années 1940. Il s’agit d’un brillant exemple de design qui s’est popularisé pendant la période Art déco, au moment où il est devenu possible de miniaturiser des objets manufacturés et de leur donner de nouvelles fonctions. Dans les années 1940, Bvlgari a eu l’idée de monter un cadran de montre sur un bracelet Tubogas afin de créer une montre serpentine hautement stylisée. Le design a été remis au goût du jour dans les années 1970, lorsque Bvlgari l’a introduit sur un certain nombre de montres, bracelets, colliers et bagues. Le fascinant effet de contraste provoqué par cette ingénieuse association entre une tissage métallique et des pièces de monnaie et pierres précieuses de couleur vive a marqué le style des bijoux Bvlgari, destinés à être portés et appréciés au quotidien.

Fruit d’un processus de fabrication complexe, le Tubogas est constitué de longs rubans d’or ou d’acier qui s’enroulent autour d’un noyau en acier. Grâce à une structure en spirale, les contours des rubans s’insèrent les uns dans les autres de façon à complètement cacher la structure interne du bracelet. La soudure ne fait pas partie des techniques utilisées par les orfèvres. La flexibilité de cette spirale de rubans suffit à elle seule à donner au Tubogas son ressort caractéristique. C’est l’esprit délibérément joaillier de cette montre qui lui donne son allure italienne d’une élégance intemporelle, au caractère glamour parfaitement assumé.