Accueil
Laurent Ferrier

Lady F

Boîtier
Or rouge
Bracelet
Satin
Boucle
Boucle ardillon
Sertissage
Boîtier
Cadran
Nacre
Etanchéité
30 m
Taille
ø 39 mm
Epaisseur
11.10 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 72 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes
Référence
LCF011S.R5.NN1
Année
2014
Collection
Lady F
Prix HT
65'000 CHF
Description

 
Laurent Ferrier a décidé d’offrir à sa pièce emblématique, le Galet Micro-Rotor, une interprétation féminine.
 
Le mouvement est inchangé et reste fidèle aux exigences de Laurent Ferrier en matière de mécanique horlogère et de terminaison. En revanche, le boîtier, plus galbé, est proposé avec un diamètre de 39 mm pour mieux épouser le poignet féminin et offrir un confort plus adapté.
 
Pour le cadran, Laurent Ferrier a choisi la nacre qui offre un velouté unique de par son caractère naturel. Il l’a enrichi d’un décor stylisé figurant une arabesque voluptueuse, un entrelacs de feuillages ou encore le détail raffiné d’une broderie fine. Travaillé tout en pureté, le cadran est assorti d’un diamant serti à midi pour renforcer la lisibilité. Un cadran de nacre de Tahiti teinté brun offre de multiples reflets cuivrés et s’intègre harmonieusement dans un boîtier en or rouge 18 carats. De manipulation douce, la couronne de remontoir de forme « boule » est agrémentée d’un cabochon en saphir brun qui rappelle le cadran. Cette pièce dispose en outre d’une version sertie neige sur la carrure. Cette dernière nécessite un savoir-faire unique du fait de la délicatesse requise lors de sa réalisation. Les diamants (1,4 carats) ont été sélectionnés minutieusement pour leurs tailles différentes, et disposés de façon à donner la sensation d’occuper toute la carrure de manière homogène. Cette technique offre un éclat unique à la pièce.
 
Les aiguilles de forme feuille ajourée complètent le cadran en apportant un galbe et une légèreté uniques à la pièce. Les bracelets proposés en satin sont doublés d’alligator sélectionné pour ses petites écailles rondes offrant  un confort encore plus raffiné. Une boucle ardillon en or rouge 18 carats assortie au boîtier complète harmonieusement l’ensemble.
 
DES TERMINAISONS HORS NORME
 
La terminaison exceptionnelle du mouvement est effectuée dans la plus pure tradition horlogère dans les ateliers Laurent Ferrier. En plus d’un décor en Côtes de Genève des ponts et d’un perlage de la platine, les bras des roues sont biseautés, les têtes de vis sont anglées et polies, les angles rentrants sont réalisés à la main. Le poli miroir réalisé manuellement sur le cliquet, le coq et le pont de micro-rotor ainsi que le guillochage sur la micro-masse en or massif (18 carats) confèrent un éclat singulier à la pièce. Le fond en verre saphir offre un aperçu de la finesse de ce travail et révèle une architecture harmonieuse issue d’un agencement astucieux des lignes et des courbes. Le fond est croché et accessible uniquement par l’horloger grâce à l’olivette. Son étanchéité est garantie jusqu’à 30 mètres de profondeur.
 
UN MOUVEMENT EXCLUSIF LAURENT FERRIER
 
Subtil mélange d’une mémoire du passé et de techniques actuelles, le Galet Micro-Rotor recèle un concentré d’innovations horlogères. Son calibre, à remontage automatique par micro-masse excentrée, est le fruit d’un développement exclusif, inspiré par l’échappement «naturel» d’Abraham-Louis Breguet.
 
Inventé à la fin du XVIIIe siècle, le système de remontage automatique exploite les mouvements de celui qui porte la montre pour armer le ressort de barillet et accumuler l’énergie nécessaire au bon fonctionnement du mécanisme. Le dispositif n’a cessé d’être amélioré avec le temps.