Accueil
Tanzehua

Di-axial Escapement

Boîtier
Acier
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Etanchéité
30 m
Taille
ø 46 mm
Epaisseur
15 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 24 h, 18000 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Réserve de marche, Echappement spécial
Di-axial Escapement
Année
2018
Collection
Di-axial Escapement / Série limitée à 2 exemplaires
Prix TTC
30'834 CHF
Description

Montre d’Échappement Biaxial

Q: Quelle est la différence entre le principe de l'échappement biaxial et l'échappement à ancre moderne?

A: Le principe de fonctionnement de base de l'échappement à ancre moderne est que le frottement entre la roue d’échappement et l’ancre entraîne l’ancre à générer de la puissance oscillante permettant de faire tourner le balancier de montre; le principe de fonctionnement de base de l'échappement diaxial est que la roue d’échappement frappe le coussinet de l’ancre pour entraîner l’ancre permettant de faire tourner le balancier de montre; en théorie, l’ "entraînement de frappement" est plus économe en énergie que l’ "entraînement de frottement". L’ "entraînement de frappement" peut fonctionner normalement dans des circonstances de mauvaise lubrification, jusqu'à ce que le coussinet de l’ancre puisse être exempté du lubrifiant.

Q: Quelle est la différence de structure entre l'échappement biaxial et l'échappement coaxial?

A: Le principe de fonctionnement de tous deux de l'échappement biaxial et de l'échappement coaxial est l’entraînement de frappement. L’échappement coaxial concentre le coussinet d’ancre de verrouillage d’engrenage et le coussinet d’ancre de frappement sur le même ancre, en conséquent le double moyeu de la roue d'échappement ne peut être conçu comme un petite moyeu et un grand moyeu; alors l’échappement coaxial biaxial sépare complètement le coussinet d’ancre de verrouillage d’engrenage et le coussinet d’ancre de frappement en disposant un autre axe pour le coussinet d’ancre de frappement. Seulement de cette manière, le double moyeu de la roue d’échappement peut avoir la même taille, la même forme. Donc, les entraînements gauche et droit de l’échappement biaxial sont plus équilibrés et sont fonctionnement est plus fiable.

Q: Quelles sont les caractéristiques de l’échappement biaxial?

R: L’échappement biaxial a assimilé et développé une partie de l’essence de la théorie des trois échappements dans l’histoire d’horlogerie. a) Rétention de la fonction de verrouillage d’engrenage de l’échappement à ancre moderne. La fonction d’entraînement permettant de faire tourner le balancier de montre est réalisée en disposant deux autres coussinets d’ancre de frappement. b) Il a assimilé et innové la théorie de l’échappement double, comme le coussinet d’ancre de frappement gauche. c) Il a assimilé et innové la théorie de remise à zéro du ressort de l’échappement double, comme le coussinet d’ancre de frappement droit; l’échappement biaxial a amélioré la performance principalement dans les trois aspects: 1. La double roue d’échappement avec la même taille pour éviter des phénomènes de frottement et des appuis d’engrenage à cause du petit diamètre, de la courte distance de frappement, de la faible force de frappement de la roue d’échappement supérieure, et du petit écartement entre l’engrenage d’échappement et le coussinet d’ancre de frappement. 2. La double roue d’échappement avec la même taille rend les pas des courses gauche et droite de l’échappement plus équilibrés. 3.L'usure de la double roue d’échappement avec la même taille générée après une longue opération est uniforme. L'échappement biaxial est un échappement très efficace, fiable et pratique qui peut être propagé et appliqué.

Q : Juste pour optimiser certaines fonctions d'échappement, la conception de l'échappement biaxial doit être plus complexe que l'échappement à ancre et l'échappement coaxial, est-ce nécessaire ?

A: Jusqu’à présent, les montres mécaniques ont plus de 400 ans d'histoire, c’est déjà une technologie très mature. L'espace pour améliorer la performance des montres mécaniques est très étroit, et il est également très difficile pour un peu d’amélioration. Un exemple, le tourbillon est théoriquement conçu pour réduire l'attraction du géocentrique, il est également très compliqué, mais la complexité du tourbillon en vaut la peine. Si l’échappement biaxial s’avère autant avec un test de pratique qu’il peut vraiment améliorer la performance de justesse des montres, il en vaut la pleine que la conception de l’échappement biaxial est plus complexe que celle des autres échappements. De plus, la vision de l’échappement biaxial est très forte avec une visualisation forte, qui s’adapte aux montres haut de gamme. Il en vaut la peine encore avec un peu de complexité.

Q : L'échappement biaxial semble plus complexe, l’entretien est-il plus complexe également?

A: Le principe de base de l'échappement biaxial est de séparer le coussinet d’ancre de verrouillage d’engrenage et le coussinet d’ancre de frappement sur l’ancre, pour les concevoir comme deux composants, pour remplir respectivement les différentes fonctions sous la forme de deux axes. Dans le service après-vente, une panne particulière se produit sur un composant particulier, ce qui n’augmentera pas la difficulté d’entretien.