Accueil
Atelier de Chronométrie

Chronographe à rattrapante

Boîtier
Or gris
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Cadran
Cadran galvanique noire "Gilt"
Taille
ø 39.8 mm
Epaisseur
14.3 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 36 h, 18000 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Secondes, Chronographe, Chronographe à rattrapante
Référence
Number 8
Lancement
06.2020
Collection
Atelier de Chronométrie number 8 / Série limitée à 1 exemplaire
Prix TTC
110'500 CHF
Description

Le nouveau modèle nº 8 de l'Atelier de Chronométrie, un chronographe à rattrapante

Présentation

Le projet nº 8 de l'Atelier de Chronométrie a débuté il y a 2 ans lorsqu'un collectionneur nous a fait con-fiance pour créer la montre de ses rêves. Le défi consistait à répondre à la question de savoir à quoi res-semblerait un chronographe à rattrapante de l'AdC. Comme toutes les montres de l'AdC, il s'agit d'une pièce d'horlogerie unique en son genre, qui a été entièrement fabriquée à la main, en utilisant exclusive-ment des techniques horlogères anciennes et des machines et outils actionnés à la main.

Ce chronographe à rattrapante avec compteur de 12 heures est basé sur un mouvement  Vénus 185 et se présente dans une nouvelle conception de boîtier en or gris 18 carats avec unes cornes en forme de larmes. Le cadran noir galvanique « gilt » à pulsations, avec des lettres et des échelles argentées, et des chiffres Breguet appliqués, complète l'aspect général de ce chronographe.

Le calibre

Le calibre est basé sur un calibre Vénus 185 (d'un chronographe vintage à rattrapante). Sur 280 pièces de calibre en tout, 50 nouvelles pièces ont été créées entièrement à la main sans utiliser de fraiseuses CNC. Le reste des 230 pièces a également été modifié et décoré à la main.

Les finitions comprennent le grainage fait à la main ainsi que le poli noir, l'anglage, le perlage, les contre-fraisures polies, le satinage à traits tirés, l'étirage des flancs, etc. L'esthétique du calibre combine un mé-lange équilibré fait de la combinaison des ponts plaqués or rose avec les roues plaquées en rodhium et les accents en acier des leviers et des pièces polies noires ainsi que les vis biseautées polies noir violet. Au centre, une nouvelle roue à rattrapante en titane, en forme de symbole de l'Atelier de Chronométrie apporte finesse et délicatesse.

Le boitier

Le boitier devait être sophistiqué et naturel et l'ergonomie était une contrainte importante imposée par le client. En raison de la hauteur de ce calibre de rattrapante, sa création avait pour principal objectif de créer un effet visuel qui le rende « plus fin », puis de le rendre confortable au poignet. Pour ces raisons, la partie centrale de ce boîtier à trois corps a une forme incurvée et elle est combinée avec une lunette et un fond concaves. Inspirées des chronographes vintage, les cornes en forme de larme donnent plus de per-sonnalité à l'entière conception de la montre. La conception de la couronne avec le poussoir de rattra-pante et les deux poussoirs a été réalisée de manière à ne pas dépasser excessivement le profil du boîtier pour maintenir l'harmonie. Elle a été fabriqué à la main en or gris 18 carats avec un alliage à haute teneur en palladium, ce qui explique pourquoi elle n'a pas besoin d'être rhodié.

Le cadran

L'idée de créer un cadran médical avec une échelle pulsométrique nous a séduite. Le cadran « gilt » galva-nique noire avec des lettres et des écailles argentées polies miroir a été réalisée selon une technique très courante dans le passé, mais elle est aujourd'hui vraiment rare et très laborieuse pour être correcte-ment réalisée. Les chiffres Breguet appliqués et les trois compteurs guillochés (compteur 30 minutes, compteur 12 heures et compteur des secondes) se combinent parfaitement avec les 7 aiguilles en or gris 18 carats.