Accueil
Vangarde

Chrono Théorie

Boîtier
Acier
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Cadran
Squeletté
Etanchéité
100 m
Taille
ø 42 mm
Epaisseur
13.90 mm
Mouvement
Mécanique à remontage automatique
Réserve de marche: 48 h, 28800 alternances / heures
Mouvement squelette
Fonctions
Chronographe, Heures, Minutes, Secondes
Référence
Ref 602
Année
2014
Collection
-
Prix HT
6'890 CHF
Description

 
VANGARDE, l’art de la théorie…
 
Chez VANGARDE les garde-temps ne sont pas conçus comme des modèles horlogers classiques mais comme des théories. Les projets sont d’abord longuement conceptualisés pour définir un certains nombres de paramètres, puis seulement, vient la phase d’incarnation formelle afin de donner vie au concept. Une recherche incessante, un perfectionnisme acharné, ainsi que le développement de très nombreuses versions sont alors nécessaires pour parvenir à la finalisation d’un garde temps digne d’être signé VANGARDE.
 
Chrono Théorie, quintessence chronographique.
 
Construit comme une fusion créative d’émotions horlogère, Chrono Théorie représente la « vision » du chronographe par le créateur VANGARDE.
 
Un visage aux expressions multiples…
 
Le visage de cette création, constitué de l’ensemble mouvement, cadran, aiguilles, a été conçu pour offrir de nombreux niveaux de perception structurelle, ce tour de force à été rendu possible grâce au développement d’un étonnant concept d’intrication.
 
L’intrication réalisée créé un ensemble global, immédiatement perceptible, mais également des unités de sous-ensembles subtilement dissociables.
 
Ces unités qui s’articulent principalement autour des formes, des surfaces et des plans, constituées par le couple mouvement-cadran se réinventent également au gré du déplacement des aiguilles pour une expérience polymorphe cinétique d’une incroyable subtilité.

 
En observant son visage et en focalisant le regard à différents niveaux de perception, la Chrono Théorie exprime une multitude d’émotions esthétiques changeantes, un concept qui offre à ce chronographe une nouvelle vision de l’art horloger.
 
Parmi les très nombreux détails qui constituent cet intrigant visage citons notamment :
 
Les 2 grands compteurs bicompax symétriques qui, tel un regard, représentent l’élément central autour duquel s’articule les différentes émotions liées au concept d’intrication.
 
La découpe de cadran, dont la forme a été pensée comme une fusion de structures à différents niveaux de lecture et qui joue sur la dualité symétrie/asymétrie.
 
Les aiguilles heures et minutes bicolores qui favorisent la transformation cinétique des éléments et dont les pointes reprennent la géométrie du logo V.
 
La tampographie, également bicolore, aide à l’identification des sous-ensembles et à l’équilibre global.
 
Les aiguilles des compteurs « secondes » et « chrono minutes » fournissent l’indication visuelle, en masquant le cercle plutôt qu’en pointant directement l’index.
 
Le compteur sectoriel des heures de chrono placé en rotation antihoraire et fusionné par imbrication de la tampographie….
 
La quantité de variable prise en compte pour la conception est tel, qu’il serait fastidieux d’entièrement les décrire, tout comme il n’est pas possible de représenter ici la multitude d’émotions esthétiques produites par le concept. Il s’agit là d’une expérience unique et personnelle qui se joue dans une relation quotidienne entre le garde temps et son porteur…

Mouvement maison embarqué, calibre V1…
 
A partir d’une ébauche de valjoux 7750 (ETA) choisie pour sa grande fiabilité et sa facilité de maintenance Vangarde à développé le calibre V1.
 
Le calibre V1 est muni d’une planche et d’un pont tricompax spécifique ajouré qui permet de positionner le compteur chrono minutes à 3 H (initialement placé à 12 H sur le 7750)
 
Tous les composants essentiels tels que le balancier, le spiral, le ressort etc…sont remplacés par des composants de la plus haute qualité (assortiment chronomètre).
L’assemblage  du mouvement fait l’objet des plus grands soins et sont ajustement est réalisé dans 5 positions.
 
La finition des surfaces est réalisée main : Cotes de Genève, perlage, traits tirés.
Les ponts et la masse oscillante ont été redessinés afin d’offrir une vue imprenable sur l’échappement et le système de remontage automatique.
 
L’utilisation d’un traitement galvanique noir profond, réalisé par un bain spécifique, permet d’offrir toute la modernité visuelle exigée d’un calibre haut de gamme contemporain.
 
Le perlage, très fin, réalisé sur les ponts ajourés donne une impression visuelle ‘carbone’ mêlant ainsi parfaitement tradition et modernité, tandis que des cotes de Genève décorent la masse oscillante.
 
Les pièces mécaniques en acier et le pont d’ancre sont décorés par des traits tirés. Coté cadran ont retrouve également des cotes de Genève, des roues rhodiées et des traits tirés, toute la visserie du calibre est polie.

 
D’acier et de verres est son armure …
 
La Chrono Théorie est équipée d’un boitier en acier 316 L taillé dans la masse, constitué d’une carrure monobloc avec logement de calibre usiné (pas de bague d’emboitage) associé à une lunette et un fond vissé, tous deux polis et équipés de joints toriques.
 
Les verres saphir avant et arrière font l’objet d’un traitement antireflet haut de gamme afin de minimiser à l’extrême les réflexions parasites.
 
La carrure présente des surfaces brossées et satinées offrant un beau contraste avec la couronne et les poussoirs vissés qui sont polis et décorés ‘clous de paris’.
 
Le bracelet est fabriqué en France dans le respect de la tradition des maitres selliers. Réalisé à partir de peaux d’alligator de Louisiane soigneusement sélectionnées, il est assemblé et cousu main puis fixé au boitier par des tubes vissés en acier.
 
Afin d’assurer une attache facile et sécurisante la fermeture du bracelet est assurée par une boucle déployante papillon à double poussoirs aux finitions brossées, polies et  décor clous de paris.