Accueil
Greubel Forsey

Art Piece 1

Boîtier
Or gris
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle déployante
Etanchéité
30 m
Taille
ø 44 mm
Epaisseur
16.78 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 72 h, 21600 alternances / heures
Fonctions
Heures, Minutes, Réserve de marche, Tourbillon
Référence
9100 5843
Année
2014
Collection
Art Piece / Série limitée à 1 exemplaire
Prix HT
1'500'000 CHF
Description

 
Description de la micro-sculpture      
 
Nom de l’œuvre : Golden Sails
Pièce unique sculptée à la main représentant une caravelle à trois mâts
Réalisée en or, cordages des voiles en fil de carbone
Dimensions : 0.31 X 0.95 X 1.22 millimètres
 
Description du Garde-temps
 
Affichage de l’heure et de la minute à la demande (par poussoir)
Guichet de lecture avec système d’affichage bi-stable
Indication de la réserve de marche chronométrique (72 heures)
Double Tourbillon incliné à 30°
Système optique latéral miniaturisé exclusif comportant :
➢    Facteur de grossissement de 23 X
➢    Système de correction des aberrations optiques
➢    Système d’optimisation de l’éclairage naturel
➢    Réglage de la focale
 
Micro-sculpture intégrée
Pièce co-signée : Robert Greubel, Stephen Forsey, Willard Wigan

 
Collection ART PIECE
 
L’impulsion initiale qui donne naissance à la collection Art Piece est générée par l’envie de créer des points de convergence entre le monde des arts plastiques et celui de l’art horloger.
Il s’agit d’un nouveau territoire d’expression - inédit - que Greubel Forsey entend partager avec des artistes dont les langages entrent en résonnance avec son univers.   
 
 
Art piece 1  Co-création signée Greubel Forsey et Willard Wigan  
 
La première interprétation concrète de cette approche philosophique, fruit de la rencontre avec l’artiste britannique Willard Wigan, est tout simplement spectaculaire.
 
Willard Wigan est un sculpteur qui présente ses œuvres au sein des Galeries du monde entier et dont le succès est né d’une part, de la qualité intrinsèque de ses pièces, mais également de leurs tailles extraordinairement petites.
 
Micro-sculptures à l’échelle si réduite qu’elles doivent être admirées à l’aide de microscopes. Ses créations nous offrent des voyages saisissants à travers la miniaturisation et nous invitent à la découverte, à la contemplation des plus petits détails qui les composent.
 
Cette passion partagée autour de la qualité absolue du détail, artistique et mécanique, est ici exprimée en créant un lien entre art et science. Il permet au propriétaire du Garde-temps de contempler dans des conditions idéales le dialogue qui s’installe entre l’œuvre de Willard Wigan et celle de Greubel Forsey.
 
Système optique miniaturisé révolutionnaire
 
Intégrer une nano-sculpture dans l’enceinte d’un Garde-temps, permettre au porteur de l’admirer dans le détail sans microscope, alors même que l’œuvre est pratiquement invisible à l’œil nu.
 
Nos équipes de R&D ont concentré leurs réflexions sur le seul équipement permettant (jusqu’à ce jour) une bonne observation de ces micro chefs-d’œuvre, à savoir le microscope.
 
Il s’agissait d’obtenir un résultat visuel parfait, offrant toutes les qualités attendues (luminosité, facteur de grossissement et focale de mise au net), garantissant la fiabilité et l’esthétisme du Garde-temps.
 
Partant de ce qui existait du point de vue théorique, nos ingénieurs et physiciens ont mis près de quatre années pour développer un système optique miniaturisé et exclusif, intégrant entre autres une lentille asphérique qui répond aux attentes techniques et dimensionnelles.
 
Architecture du mécanisme et affichage horaire
 
L’architecture du mécanisme a ensuite été totalement réarticulée autour du Double Tourbillon incliné à 30° puis réinterprétée pour pouvoir y intégrer un amphithéâtre dans lequel l’œuvre de Willard Wigan trouve un espace de mise en scène idéal.
Sa géométrie et sa terminaison ont été spécialement étudiées pour obtenir une intensité lumineuse naturelle maximum autour de la scène. Sa forme évasée permet d’apercevoir la taille réelle de l’œuvre en comparaison des éléments qui l’entourent. Le lien naturel et poétique est ainsi créé avec les microcomposants constitutifs du mécanisme signé Greubel Forsey.   
 
Greubel Forsey et l’acte de création
 
Au tournant de son dixième anniversaire, la jeune maison de haute horlogerie affirme son territoire d’expression et précise sa nouvelle épigraphe « Art of Invention ».
 
Depuis la fondation de l’Atelier, la capacité créative de Robert Greubel et de Stephen Forsey ne cesse de ravir les amateurs de Garde-temps exceptionnels à travers le monde. Les deux Inventeurs Horlogers ont déjà signé pas moins de six inventions fondamentales, faisant l’objet de plus de 40 brevets exclusifs.
 
Autre domaine dans lequel ils démontrent une force créative hors-normes ; celui de l’architecture et de l’agencement de leurs grandes complications, sublimées entre autres à travers les créations Invention Piece.
 
Le refus des acquis et l’audace inventive, tant sur les aspects techniques qu’esthétiques, la bienfacture - fruit d’une réflexion constante autour de la notion de qualité - sont les fondamentaux de toutes démarches créatives signées Greubel Forsey.