Accueil
Manufacture Royale

1770 or rose & diamants

Boîtier
Or rose
Bracelet
Cuir
Boucle
Boucle ardillon
Sertissage
Boîtier
Etanchéité
30 m
Taille
ø 43 mm
Epaisseur
11.72 mm
Mouvement
Mécanique à remontage manuel
Réserve de marche: 108 h, 21600 alternances / heures
Poinçon de Genève
Echappement silicium
Fonctions
Heures, Minutes, Réserve de marche, Tourbillon
Référence
177043.08P.O.D2
Année
2014
Collection
1770
Prix HT
85'000 CHF
Description

 
Baptisé 1770, date de fondation de Manufacture Royale, ce modèle incarne sous un jour nouveau l’exigence d’audace et d’excellence qui la définit. Ses formes sobres et finement réfléchies perpétuent un style généreux et créatif. Toutefois, elles sont ici adoucies et remodelées pour composer un garde-temps autant épuré que contemporain. Développé et réalisé exclusivement à l’interne, son calibre de haute horlogerie intègre un splendide tourbillon volant.
 
Calibre à tourbillon volant manufacturé
 
Depuis sa fondation, Manufacture Royale conçoit, réalise et décore l’intégralité de ses mouvements dans la plus grande tradition horlogère helvétique. Baptisé MR03, le nouveau calibre présent dans la 1770 respecte cette règle. Développé ex-nihilo par les ingénieurs et les maîtres horlogers de la manufacture, il met en scène l’un des raffinement technique les plus sophistiqués : le tourbillon volant.  Cette construction esthétique et spectaculaire permet en effet d’admirer dans toute sa splendeur le jeu de l’échappement et les finitions exceptionnelles de ses composants. Organe crucial de la montre, puisque sa précision en dépend, l’échappement intègre ici le nec-plus-ultra de l’innovation puisque son ancre et sa roue d’ancre sont en silicium. Résistant aux écarts de chaleur et aux champs magnétiques en particulier, le silicium offre une plus-value importante dans les performances du calibre. Dans le cas présent, il intègre en sus un balancier à vis et un spiral plat. Effectuant une révolution en 60 secondes, le tourbillon volant est placé asymétriquement à 7h. Ce positionnement inhabituel créé ainsi une tension visuelle unique donnant toute sa personnalité au garde-temps. En dehors des heures, des minutes et des secondes, la 1770 dispose également d’un indicateur de réserve de marche dont la durée s’élève à 108 heures, soit quatre jours et demi. Comptant 208 composants, le MR03 se remonte manuellement.
 
Cadran pur & boîtier suspendu
 
Rare dans les collections précédentes de Manufacture Royale où le mouvement était volontiers mis en exergue, le cadran le recouvre ici intégralement. Seule une ouverture à 7h laisse admirer les battements du tourbillon volant. De couleur argenté opalin, il est ponctué d’index diamantés et polis à la main. Le centre du cadran est parfaitement homogène et libre de toute inscription pour laisser apprécier sa couleur et sa texture, tandis que le nom « Manufacture Royale 1770 » s’écrit en majuscules autour du tourbillon volant.
De forme glaive, les aiguilles présentent une partie satinée et une autre polie afin d’assurer une bonne lisibilité.
 
Manufacture Royale s’est forgée un nom également à travers ses habillages complexes, réalisés dans un style immédiatement identifiable. Constitués d’un nombre élevé d’éléments finement exécutés et terminés à la main, ils répondent à un principe de construction prédéfini : le mouvement est logé dans un boîtier, lui-même intégré dans une structure, parfois mobile. Signature de Manufacture Royale, ce procédé a été traduit dans toute son essence dans celui de la 1770.  La boîte est ainsi dessinée pour accueillir deux brancards parfaitement proportionnés venant enlacer l’ensemble.

 
Maintenus par des vis fonctionnelles et visibles, ils se prolongent à chaque extrémité avant de s’incliner doucement pour former les cornes.
 
Esthétiquement, les lignes souples et rondes conduisent le regard. A commencer par la glace bombée qui protège le cadran. Autour, la lunette avec godron chute délicatement sur l’extérieur pour créer un rebord. Incarnée par les brancards, la carrure présente des flancs bassinés. Sur le côté, la couronne est polie avec l’inscription « MR » gravée au centre. Quant au fond, il est intégralement ouvert pour dévoiler la magnificence du calibre. Le boîtier de la 1770 synthétise l’art de l’habillage de haute horlogerie suisse tant par la qualité du dessin, réalisé par le designer horloger reconnu Eric Giroud, que par l’exécution irréprochable des éléments et leurs finitions. Alternant des finitions polies, étirées et satinées,  le boîtier en or rose 18 carats accueille 148 diamants taille brillant délicatement répartis sur deux rangs (1.23 cts). Comptant 20 composants, il mesure 43mm de diamètre.