Home
Audemars Piguet

Montre Royal Oak automatique

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

Trois ans après avoir fêté son trentième anniversaire, la Royal Oak se dote du calibre à remontage automatique exclusif créé par Audemars Piguet: le 3120. A cette occasion, la célèbre montre octogonale apporte d'ingénieuses modifications à un design désormais légendaire. Prouvant ainsi, si besoin était, son éternelle modernité.

Révolution…

En 1972, Audemars Piguet bouleverse les codes de la Haute Horlogerie et crée une montre qui connaît immédiatement un très grand succès: la Royal Oak. Il est vrai que ce garde-temps arbore une forme inédite, l'octogone, utilise un matériau inattendu, l'acier, et intègre parfaitement le boîtier au bracelet. Au fil des années, Audemars Piguet a décliné ce modèle en plusieurs versions. Aujourd'hui, la Manufacture lui offre une véritable cure de jouvence, améliorant ainsi sa fiabilité, son ergonomie et sa sécurité.

Ergonomie et lisibilité

Si le cadran de la nouvelle Royal Oak conserve le motif «Grande Tapisserie» qui a contribué à sa popularité, la forme des index et des aiguilles – désormais en or 18 carats et facettés – a été retravaillée. Tout en respectant les codes esthétiques du modèle original, ce nouveau design accentue le raffinement de la montre tout en proposant une meilleure lisibilité.
Par ailleurs, le bracelet en cuir possède une boucle déployante exclusive Audemars Piguet en or rose 18 carats, tandis que celui en acier est doté pour la première fois d'un fermoir triple lame à double sécurité.
Deux innovations qui renforcent l'élégance et l'esprit sportif d'une montre qui, depuis plus de trente ans, suggère un véritable art de vivre.

Calibre novateur

La Royal Oak est dotée du calibre exclusif 3120 à remontage automatique, conçu et fabriqué par Audemars Piguet. Le fond saphir du boîtier donne un aperçu du haut niveau d'exigence de la Manufacture: alignement harmonieux des ponts et réalisation manuelle des finitions et de la décoration des composants. Ce subtil équilibre est renforcé par le pont de balancier traversant et par la masse oscillante en or 22 carats, gravée du monogramme AP ainsi que des armoiries des familles Audemars et Piguet.
Cette audace esthétique souligne les performances et les particularités de ce calibre qui associe robustesse, fiabilité et précision de marche, grâce à sept spécificités majeures:
– une seconde au centre à entraînement direct: l'amélioration des performances du rouage permet à l'aiguille de la seconde au centre de se déplacer sans saut;
– jusqu'à 60 heures de réserve de marche: en fournissant une force constante pendant un laps de temps plus long, le ressort de barillet assure une précision de marche accrue;
– un pont de balancier traversant, qui renforce la fiabilité du mouvement;
– une mise à l'heure à la seconde près grâce au stop balancier qui permet d'immobiliser l'aiguille des secondes;
– un réglage précis et stable grâce au balancier à inertie variable doté de huit masselottes;
– une correction rapide de la date;
– un remontage automatique bidirectionnel du ressort de barillet assuré par un rotor en or 22 carats monté sur roulements à billes.

Ainsi, en multipliant les performances horlogères, en illustrant l'avant-garde des innovations technologiques de la Manufacture, la Royal Oak perpétue l'esprit d'invention qui a fait d'elle une référence incontestée auprès de ceux qui cultivent le goût de la performance et de la perfection.