Home
IWC

Ingenieur Chronographe AMG

Case material
-
Bracelet strap
-
Buckle
-
Movement
-
Reference
N/A
Collection
-
Description

L'Ingenieur avec fonction de chronomètre existait déjà. Même deux fois. Mais en tant que chronographe mécanique, elle constitue une première mondiale. Et même une double première, car elle existe aussi dans la version Ingenieur Chronographe AMG, avec boîtier en titane.

Quand on parle aujourd'hui de montre de sport, on entend en général un chronographe, ce qui n'est ni tout à fait exact ni vraiment faux. C'est une question de préférence personnelle. Ce qui compte, c'est de savoir «combien de montres» une personne a besoin. C'est la raison pour laquelle IWC a ajouté à la nouvelle Ingenieur Automatic et ses caractéristiques très particulières une Ingenieur Chronographe. Une fois dans une version classique, plutôt puritaine, avec un boîtier en acier inoxydable. Et une seconde fois dans la version d'édition Mercedes- AMG, avec un boîtier en titane.

L'intérieur des deux chronographes est identique. A l'extérieur, elles s'apparentent aux modèles existants de l'Ingenieur Automatic. Même les dimensions des boîtiers sont identiques, avec un diamètre de 42,5 mm.

En bref: mécanisme automatique de chronographe calibre 79350, petite seconde avec arrêt de seconde, chronographe avec compteur de 30 minutes. En plus de la séparation intérieure des secondes et des huitièmes de secondes que le mouvement mécanique peut indiquer avec ses 4 Hz, le cadran comporte un tachymètre externe pour l'indication précise de la vitesse parcourue sur une distance de mesure. Un must pour le Chronographe AMG.

Pour le reste, c'est le purisme pur au plus haut niveau. Et ce qui vaut pour le mécanisme de l'Ingenieur Automatic vaut aussi pour le mouvement du chronographe, à savoir un boîtier aussi résistant qu'un coffre-fort. C'est bien, mais avec une protection contre les champs magnétiques extrêmes, c'est encore mieux. C'est pour cette raison que la hauteur de fabrication de la montre version chronographe a augmenté pour accueillir un boîtier interne en fer doux.

Couronne vissée, verre saphir antireflet, lunette Ingenieur typique avec les cinq perforations, bracelet IWC à la fois stable et confortable avec, pour l'édition AMG, un bracelet souple avec boucle pour bracelet en cuir sur demande: telles sont les caractéristiques techniques de ce chronographe de sport explicitement masculin.

Ce dernier se distingue toutefois encore de la masse des montres avec chronomètre par un détail d'importance: les touches de manipulation du chronographe sont harmonieusement intégrées au boîtier de manière fonctionnelle. Ces touches, conçues pour permettre une grande sécurité de manipulation, font le lien historique avec une autre Ingenieur avec chronographe et alarme, fabriquée il y a quelques années, en 1991. Cette dernière comportait également les touches de chronographe intégrées, mais elle était équipée du mouvement hybride à quartz calibre 633, tout comme la gracieuse Ingenieur pour dames de 1988, ou encore du calibre 631, comme également le modèle pour dames sans fonction d'alarme. L'Ingenieur a donc désormais trouvé sa place dans le domaine purement mécanique, également dans sa version chronographe.